Bienvenue à Blogs CodeS-SourceS Identification | Inscription | Aide

Le blog de Patrick [MVP SharePoint]

Partage d'informations sur SharePoint et d'autres technologies Microsoft (et à l'occasion non Microsoft)...

Actualités








  • Versions :
    14.0.4730.1010 SharePoint 2010 RC
    14.0.4762.1000 SharePoint 2010 RTM
    14.0.6029.1000 SharePoint 2010 SP1

    15.0.4128.1014 SharePoint 2013 Preview
    15.0.4420.1017 SharePoint 2013 RTM
    15.0.4569.1509 SharePoint 2013 SP1

    Les derniers CU pour SharePoint 2010...
    Les N° de version pour SharePoint 2013...



Une ferme #SharePoint 2013 dans @Azure en quelques clics (1ère partie) !

Etape 1 : Il faut un abonnement !

Vous pouvez utiliser un abonnement existant ou une version d’évaluation (150 € gratuit pendant un mois)

Etape 2 : Il faut utiliser le nouveau portail https://portal.azure.com (puisque c’est une fonctionnalité introduite par ce nouveau portail encore en version “preview”)

image

Etape 3 : cliquer sur le bouton “+ new” en bas à gauche

image

image

Etape 4 : choisir tous les paramètres de votre ferme en remplissant le formulaire proposé (que je trouve très bien fait) :

image

On a alors la possibilité de définir :

  • le groupe de ressources : pour comme son nom l’indique regrouper les ressources de la ferme
  • un compte de domaine qui servira à l’administration de la ferme
  • le niveau de disponibilité ou pas de la ferme

image

  • la configuration des composants de la ferme. Par défaut, l’assistant propose les options suivantes :
    • 1 contrôleur de domaine (VM A1 standard) avec le nom de domaine “contoso.com”

image

    • 1 serveur SQL (VM A5 standard), compte de service par défaut sqlservice

image

    • 1 serveur SharePoint (VM A2 standard par défaut).

image

Doigts croisés Il est à noter que l’on est alors avec 2 cœurs et 3,5 Go de mémoire largement en dessous des prérequis (cf. Configuration matérielle et logicielle requise pour SharePoint 2013) qui sont à 4 cœurs et 12 Go de mémoire. Le 1er niveau de VM répondant à ces critères est A4 et A6 qui sont alors très largement surdimensionnées. Un bon compromis est de choisir le niveau A3 (très proche des prérequis SharePoint) :

image

image

Il faut également noter que l’on peut spécifier à ce stade les paramètres suivants :

  • le préfix pour les noms de machines (par défaut les 10 premiers caractères du groupe de ressources)
  • Le niveau de prix (qui donne la configuration)
  • le compte d’installation de SharePoint (par défaut sp_setup@contoso.com)
  • le compte de ferme (par défaut sp_farm@contoso.com)
  • La passphrase de la ferme : par défaut (comme les autres mots de passe), il s’agit du mot de passe administrateur global

image

  • d’autres paramétrages tels que :
    • le réseau et le stockage

image

image

image

    • l’abonnement Azure
    • Le centre de données

image

On lance alors la création en cliquant sur “create”

image image

La création prend alors :

  • 1 heure 04 pour une ferme simple et
  • 2 heures 39 minutes pour une ferme haute disponibilité.

image

Seul point à signaler, j’ai rencontré une erreur dans l’instanciation de la ferme simple :

image

que j’ai très facilement réglé en ouvrant le portail dans Chrome au lieu de IE11.

Sources :

sharepointfarm

[ #Yammer ] How to change interface language ? Comment changer la langue de l’interface ?
This post is a following of a previous one I did on this exact subject less than 6 months ago (on how to change the interface language to french). Ce message est la suite d’un message précédent que j’ai publié sur ce même sujet il y a moins de 6 mois :
[ #Yammer ] Comment basculer l’interface en français ?
So why should I repost on this subject ? Donc pourquoi je re-publie sur le même sujet ?
Because the interface has changed : this illustrates directly a Yammer service principle. The interface (and the heart of the service also) evolve by little steps very regularly. Tout simplement car l’interface a changé : ce qui illustre directement le principe du service Yammer consistent à faire évoluer l’interface (et le coeur du produit également) par petites touches successives très régulièrement.
So before, it was needed to go to the profile configuration to change the interface langue, it’s now much more easier as it is directly accessible from the Yammer main screen on the bottom column : Alors que précédemment il fallait passer par le profil pour modifier la langue de l’interface, cette option est maintenant accessible beaucoup plus directement sur l’écran principal de Yammer en bas, dans la colonne de droite :
image image
image
   
You then get access to the list of 28 available languages : Vous avez alors accès à la liste des 28 langues disponibles :

image

After selection the whole interface language changed. Here in Japanese for example : Après sélection l’ensemble de l’interface est traduite. Ici en japonais par exemple :

 image

More details on Yammer interface in english here :
The Best Yammer Cheat Sheet Ever
Plus de détails sur l’interface Yammer en français ici : Aide-mémoire Yammer en français
Yammer-Cheat-Sheet image[1]
Etes-vous yOS compatible ? (3/3) : la feuille de route

 image[1]Après un 1er article sur les tendances en cours :

 1. Quelles sont les principales évolutions en cours ?

2. Quelles conséquences pour SharePoint ?
3. Quelles conséquences à prendre en compte pour les organisations ?

image_731176A7[1] puis un 2e sur les fonctionnalités de la plateforme Yammer – Office 365 – SharePoint

4. Qu’est-ce que la plateforme yOS ?

 

Voici le dernier article de cette série,

5. Feuille de route pour la plateforme yOS

image

5.1 Conversations Yammer en contexte pour les fichiers stockés dans OneDrive et SharePoint Online

C’est tout d’abord une fonctionnalité simple mais efficace qui a été annoncée lors de la Conference SharePoint américaine permettant d’ouvrir des conversations Yammer directement à côté d’un document ouvert dans Office Online. Cette fonctionnalité est maintenant en cours de déploiement sur tous les tenants Office 365.

Cela a été démontré notamment à la Conférence SharePoint Européenne lors du Keynote 1 (3’50 du début) :

image

Cette notion de conversation en contexte dans l’application est aussi disponible dans Dynamics.

5.2 Les Groupes

Ils permettent de regrouper dans une seule interface qui va collecter ses informations à travers toute la plateforme Office 365 :

  • les profiles (venant de SharePoint et Yammer)
  • les emails (venant d’Outlook)

image

  • les calendriers (venant d’Outlook et de SharePoint)
  • les conversations (venant de Yammer)
  • les documents (venant de SharePoint)
    • un site d’équipe SharePoint pourra ainsi être automatiquement provisionné lorsque l’on créera un groupe.

image

image

Vous trouverez une démonstration à partir de 7’50 de cette vidéo :

C’est bien sûr une illustration supplémentaire de la force qui nait de l’intégration des différents composants entre eux, c’est tout le concept yOS !

5.3 Office Graph

Il s’agit du graphe formé en reliant :

  • les personnes
  • Les documents et
  • les conversations

image

On peut trouver ses origines dans

Il s’agit fondamentalement d’une API permettant de publier des évènements dans Yammer.

image

Pour plus de détails voir la session SPC332 de la SPC14   :

 

 

 

image

5.4 Codename Oslo

Il s’agit d’une application qui sera accessible en 2 versions :

  • sous la forme d’une application Windows classique

image  image

  • via un navigateur

  image_67AA023D[1]

Elle mixe différents approches :

  • celle du moteur de recherche
  • du Bid Data
  • de l’analyse sémantique

pour proposer des résultats de recherche à des questions que vous n’avez même pas posées ! La recherche des personnes est aussi automatiquement ciblée vers mes relations.

Vous trouverez plus de détails ici : [ #ESPC14 ] W28X Introducing Codename Oslo and the Office Graph

5.5 Intégration des utilisateurs Yammer et Office 365

C’est une question récurrente que me posent mes clients : quand Yammer et Office 365 seront-ils complètement intégrés ?

Je n’ai pas entendu d’éléments de réponses à cette question et cela n’apparait pas vraiment dans la feuille de route officielle de Microsoft. Aussi devrons encore vivre pendant un certain temps avec ces deux environnements distincts .

image

Et il y aura pendant encore un certain temps à synchroniser les utilisateurs des deux environnements  (cf. Synchroniser et authentifier les utilisateurs de l’Active Directory local vers Yammer et Office 365)

Deux processus de synchronisation pour Yammer et Office 365

5.6 Le portail vidéo

Il offrira aux clients Office 365 la possibilité de partager en interne leurs vidéos et d’y accéder via un portail SharePoint.

image

Il a été annoncé à la Conférence SharePoint de mars mais n’est pas encore disponible.

Il a été également démontré à la Conférence SharePoint Européenne. Voir à la minute 5' 44 " de cette vidéo :

_______

Au final de nombreuses possibilités en évolution permanente, c’est le nouveau paradigme avec lequel devront apprendre à vivre les clients.

[ #ESPC14 ] TH10 Moving mountains with SharePoint !
This session was all about professional document management with SharePoint. It was presented by Oliver Wirkus  from Germany. Cette session avait pour thème la GED avec SharePoint. Elle tait présentée par Oliver Wirkus d’Allemagne.
The mountain to climb was the Matterhorn ! ;-) La montagne à escalader était le mont Cervin !

image

Vue du Cervin avec l'arête du Hörnli qui sépare la face nord (à droite) de la face est (à gauche).

The methodology is first described. It is made of :

  • Requirements Workshop
  • Introductory Workshop

La méthodologie décrite est la suivante :

  • Atelier de collecte des besoins
  • Atelier d’introduction
image image
  • Metadata Workshop
  • Content Type Workshop
  • Atelier métadonnées
  • Atelier Types de contenus
image

image

It is said that we must not have more three company-wide (global) metadata definitions per content type
not more than four (4) unit-specific metadata definitions per content type
Il est rappelé que l’on ne doit pas avoir plus de 3 métadonnées globales par type de contenu et
pas plus de 4 metadonnées spécifiques à l’entité pour un type de contenu.

image

After that, some of the most interesting features are discussed.

  • Using templates in Document Librairies
  • Editing Documents

Après cela, les fonctionnalités les plus intéressantes sont abordées.

  • Utilisation des modèles dans les bibliothèques de documents.
  • Edition des documents
image image
Overview of co-authoring in SharePoint 2013 Vue d’ensemble de la co-création dans SharePoint 2013
  • Using taxonomy and folksonomy
  • Using Document IDs
  • Setting up Document IDs
  • Document Set
  • Utilisation de la taxonomie et de la folksonomie
  • Utilisation des ID de documents
  • Mise en place des ID de documents
  • Ensemble de documents
image image
image image
image image
After that structuration of documents spaces was described : Ensuite, la structuration des espaces de documents a été abordée :
image image
image image
image image
And to conclude best practices were shared : Et pour conclure les bonnes pratiques sont partagées
image image
At the end, a very complete and interesting session on a sometime under-covered topic, as it is taken for granted. Au final, une session très complète et intéressante sur un sujet parfois mal couvert car tenu pour acquis.
[ #ESPC14 ] T10 Delivering SharePoint as a Service & TH25 Building an operational SharePoint Governance Practice
After following the pre-conference on Governance Service Delivery by Dan Holme , I was curious to follow these two sessions on Governance and Service Delivery by Anders B. Skjønaa from Denmark. Après avoir suivi le pre-conference on Governance Service Delivery par Dan Holme, j’étais curieux de suivre ces deux sessions présentées par B. Skjønaa du Danemark.
Unusually for me, I have very few pictures to share because the light and projectors conditions combined were very bad.
Fortunately the slides are now available : at least here for the T10 session on Anders Blog : sharepointpeople.wordpress.com
Contrairement à mes habitudes, j’ai très peu de phots à partager car les conditions de luminosité et de projecteurs conjuguées étaient très mauvaise.
Heureusement les slides sont maintenant disponibles, au moins pour la session T10 sur le blog d’Anders : sharepointpeople.wordpress.com.
image image
Immediately the first target is defined : better align SharePoint to business needs.

The idea is clearly not to deliver SharePoint (which is the underlying platform) but the business scenarios relying on the platform as services.
Immédiatement le premier objectif est précisé : il s’agit de mieux aligner SharePoint par rapport aux besoins métiers.
L’idée est clairement non pas de délivrer SharePoint (en tant que plateforme) comme un service mais bien les scénarios métiers qui s’appuient sur la plateforme.
image  

The secondary objectives are :

  • Boost user adoption
  • Stregthen SP ROi
  • Enable the ability to plan ahead to 24-36 months
  • Embrace the complexity

Les objectifs secondaires sont :

  • Booster l’adoption des utilisateurs
  • Améliorer le Retour sur Investissement
  • Permettre une planification à 24 –36 mois
  • Maitriser la complexité
The idea is the to capture SharePoint complexity in a service catalogue which can then be proposed to business users.
As mentionned on the right slide, ITIL is inspiring this steps.
L’idée est de capturer la complexité de SharePoint dans un catalogue de services qui peut être proposé aux utilisateurs métiers.
Comme mentionné ci-dessous, ITIL est la source d’inspiration.
image image
The services need to be defined first and can then be proposed to the business customers, via the Service catalogue. Les services doivent être définis pour être ensuite proposés aux clients métiers, via le catalogue de services.
image image
The importance of roadmap is restated. Dan Holme has a slide stating that planning is dead. Ttis may seem contradictory. In fact, the planning on features and versions is obviously over with an Office 365 platform evolving every week or month. But higher level planning is still needed to plan businness workloads on the plateform. Budgets are still mostly defined on a year to year basis. L’importance de la feuille de route est réaffirmée. Dan Holme a un slide affirmant que la planification est morte. Cela peut sembler contradictoire. En fait, la planification sur les fonctionnalités et les versions des produits est évidemment remise en cause avec Office 365 qui évolue toutes les semaines ou tous les mois. Mais à un niveau supérieur, la planification est toujours nécessaire pour planifier les usages à déployer sur la plateforme. Les budgets sont encore essentiellement définis sur une base annuelle.
image image
At the end of the session a special emphasis was put on people, the most important part of a Governance strategy.
A la fin de la session, une emphase spéciale est mise sur les gens qui sont le facteur le plus important dans une stratégie de Gouvernance.
image image
The last slide on practicing governance was a sort of introduction to the second session. Le dernier slide de la session est une sorte d’introduction à la 2e session.
image image
The second session is more a practical one on how to implement in real life the Gouvernance. He states five requirements for an effective governance practice. Celle-ci est plus pratique et adresse le comment, l’implémentation.
Il établit 5 pré-requis pour une gouvernance efficace.
image image
He then presented the SharePoint Gouvernance Framework, which was dpresented s an agreement on how to do things.
Il présente alors le cadre de gouvernance SharePoint qui est une méthodologie pour mettre les choses en place.
image image

image

More details about this methodology and framework can be found in 3 parts in the blog at the following adresses :
Plus de détails sur cette méthodologie peut être obtenue en 3 parties sur le blog aux adresses suivantes :
At the end, a very interesting couple of sessions. It mostly goes to a very similar way we presented the service oriented Gouvernance at the last year Conf’SharePoint (in french below). Au final, 2 sessions très intéressantes. Cela va principalement dans une direction quasi identique à celle que nous avons présentée l’année dernière à la Conf’SharePoint (voir slides ci-dessous).
My main question is that they include technical services in the catalogue. In our approach Services catalogue is only destined to communicate with business users so it’s not exactly the main purpose. La principale différence réside dans le fait qu’ils incluent les services techniques SharePoint dans le catalogue. Dans notre approche, le catalogue de Services est uniquement destiné à communiquer avec les utilisateurs métiers, aussi n’

Conf'SharePoint 2013 - B05 Une gouvernance orientée services pour share point 2013 - slideshare from Patrick Guimonet
[ #ESPC14 ] TH4 PowerBI and SharePoint Online / Martina Grom
This session was presented by Martina Grom ( @magrom ) and was about Analytics on and with Office 365 data. Cette session était présentée Martina Grom ( @magrom ) et abordait l’Analyse des données dans et avec Office 365.

image

image

The main idea was :

“You can’t manage what you can’t measure”.

We went through :

L’idée principale de la session était :

”Vous ne pouvez pas gérer ce que vous ne mesurez pas”.

Nous avons traités les éléments suivants :

  • Analyzing Office 365 e-mail data

The following add-on was recommended and demonstrated : Mail Protection Reports for Office 365

  • Analyse de données sur les mails dans Office 365

    L’add-on suivant est recommandé et démontré :  Mail Protection Reports for Office 365 - Français

    image

     image

    image

    image

    • Analyse Yammer

    After a walkthrough on built-in capabilities, the following links were provided to go further :

    • Analyse Yammer

    Après un tour des possibilités natives, les liens suivants furent donnés pour aller plus loin :

    image image
    image image
    Here is a demo of Power View analysis of Yammer data : Voici une démonstration d’analyse des données Yammer dans Power View :

    • Analyzing Twitter

      The tool demonstrated was an Excel add-in which is unfortunately retired.

      Plus One Social is a new option(available for free here : www.plusonesocial.com)

    I was glad at this time to see that I was in the top three tweetters at #ESPC14 :-) !

    • Analyzing Twitter

      L’outil démontré est un add-on Excel qui a été malheureusement retiré.

    Plus One Social est une nouvelle option (disponible gratuitement ici : www.plusonesocial.com)

    Je fus alors content de voir que j’étais dans le top 3 des tweetters sur le mot-dièse #ESPC14 !

    image image
    A good twitter recap of the Conf has been published here :
    http://blog.atwork.at/post/2014/05/11/ESPC14-Twitter-Recap.aspx
    image[1]
    • Configuring Power BI in Office 365
    • Configuration de Power BI dans Office 365
    image  
    To summarize a very interesting and inspiring session. It gives a lot of ideas on what can be done with these different tools. Pour résumer une session très intéressante et inspirante. Ca donne beaucoup d’idées sur ce que l’on peut faire avec ces différents outils.
    [ #ESPC14 ] W28X Introducing Codename Oslo and the Office Graph
     
    This session was a very interesting and awaited one, being fully dedicated to #CodenameOslo.
    It was presented by Troels Walsted Hansen, from Microsoft Corp, but based in Norway, managing a team coming from the FAST company.
    Here is where the name Oslo come.
    Cette session était très intéressante et attendue. En effet, elle était dédiée à #CodenameOslo.
    Elle était présentée par Troels Walsted Hansen, de Microsoft Corp, mais basé en Norvège, et gérant une équipe venant de l’acquisition de FAST.
    C’est de là d’où vient le nom Oslo.
    It was essentially a demo only session and that was what we were expecting ! ;-) You can click on each picture to open it at a full size. Ce fut essentiellement une session de démonstration et c’est ce que l’on attendait ! ;-) Vous pouvez cliquer sur chaque photographie pour l’ouvrir en taille complète.
    First, here is the browser version of Oslo, in a dogfood environnement : Tout d’abord, la version navigateur d’Oslo, dans un environnement de tests :

    image 

    Then, here is the desktop version of Oslo

    Puis, voici la version application de bureau d’Oslo :

    image

    Here is the search function in action. “Guided Natural Language Queries” allow to query the Office Graph.

    Là c’est la fonction de recherche que l’on peut voir en action. Des requêtes en language naturel guidées permettent d’interroger le graphe Office.

    image

    As far as the slides are concerned, those of the SPC14 session were used : SPC2015 Introducing Codename Oslo and the Office Graph.

    In this session we can see a striking comparison between a usual team site (on the right side) and the oslo view (on the left side). Oslo will first surface content stored in SharePoint team sites or OneDrive. This will be extended on a second time.

    Pour ce qui est des slides, ce sont ceux de la session SPC14 qui furent utilisés : SPC2015 Introducing Codename Oslo and the Office Graph.

    Dans cette session, on peut voir une comparaison frappante entre un site d’équipe SharePoint habituel (à droite) et la vue du même espace présentée par Oslo. Oslo va tout d’abord indexer et présenter le contenu des sites d’équipes SharePoint ou du OneDrive. Puis cela sera étendu à d’autres espaces ensuite.

    image image

    We have then another part of the demo showing  the pump feed part of Oslo
    and it direct links with the search engine.
    Oslo is also a new way to search. It allows to find without typing any keywords at all ! It can refine search based not on keyword or metadata but on relationships.

    Dans une autre partie de la démonstration, on peut voir le lien direct entre Oslo et le moteur de recherche.
    Oslo est aussi une nouvelle façon de chercher. Il permet de trouver des résultats sans même avoir tapé un seul mot ! Il peut aussi préciser des recherches non pas en se basant sur des mots-clés ou des meta-données mais sur des relations.

     

    Here are the pre-cabled option for search (on top of the screen , below the empty search box)

    Ici en haut de l’écran (copie ci-dessous), voici les options pré-cablées de la recherche

     

    Search for people is also automatically targeted to my relationships.

    La recherche des personnes est aussi automatiquement ciblée vers mes relations

    The private activities and public activities are separeted.

    Les activités publiques sont séparées des activités privées.

     

    image

    At the end it was a session very rich, with precise and factual information on Oslo : we just have to try it on the beta now ! Au final une session très riche en informations précises et factuelles sur Oslo : il n’y a plus qu’a tester la beta !
    [ #ESPC14 ] Keynote 4 Attractive & Collaborative Business Intelligence with Microsoft Power BI and SharePoint / Rafal Lukawiecki
    This 4th keynote was dedicated to BI and Power BI. It was presented by Rafal Lukawiecki ( @rafaldotnet) owner of projectbotticelli.com

    The slides are available here : https://projectbotticelli.com/?pk_campaign=pb2014twespc after a free inscription.
    Cette 4e plénière était dédiée au Décisionnel et à Power BI. Elle était présentée par  Rafal Lukawiecki ( @rafaldotnet) propriétaire de projectbotticelli.com

    Les slides sont disponibles ici : https://projectbotticelli.com/?pk_campaign=pb2014twespc après une inscription gratuite.
    image

     

    There were two objectives :

    • Showcase Power BI
    • Discuss future of people-centric analytics

    Il y avait 2 objectifs :

    • Démontrer Power BI
    • Discuter du futur de l’analyse centrée sur les personnes
    image image
    image  
    Some big trends were recalled Quelques grandes tendances sont rappelées  :
    image image
    Business analytics was described. The 3 flavors of BI were presented and at the end the platform.
    L’analyse métier est décrite. Les 3 variantes du Décisionnel sont présentées et enfin la plateforme elle-même.
    image image
    image image
    Excel is used by 1.3 billion people. Excel est utilisé par 1,3 milliard de personnes.
    image image

    After that a full demo was followed by Rafal. It was clear, helpful and educative.

    In Excel 2013 :

    • Power Query
    • Power Pivot
    • Power View

    In SharePoint 2013 (& SQL Server 2014) :

    • Excel Services & Power Pivot galleries

    In Office 365 :

    • Power BI Sites
    • Power BI Q&A
    Après cela une démonstration complète a été déroulée par Rafal.

    Dans Excel 2013 :

    • Power Query
    • Power Pivot
    • Power View
    Dans SharePoint 2013 (& SQL Server 2014) :
    • Excel Services & galeries Power Pivot

    Dans Office 365 :

    • Sites Power BI
    • Power BI Q&A
    Power Query  
    image image
    Power Pivot  
     image image
    image  
    With Power Pivot Excel can manage 2 billions rows of data.
    Without it, the limit is 2 millions rows
    Avec Power Pivot, Excel peut gérer 2 milliards de lignes. Sans ce module, la limite est 2 millions de lignes.
    Power View
     image

    image

    Power Pivot gallery in SharePoint 2013

     
    image  
    Power BI sites  
    image  
    Power BI Q&A  
    image image
    image image

    I had the chance to record the final part of the demo and I may make it available with the agreement of Rafal :

    J’ai eu la chance d’enregistrer la dernière partie de cette démonstration et je peux la rendre disponible avec l’accord de Rafal :
    At the end here is the summary of this excellent keynote : Au final voici la synthèse de cette excellente plénière :

    image

    [ #ESPC14 ] Keynote 3 Make Social Successful / Christian Buckley and Mark Kashman

    #CodenameOslo #OffficeGraph #Yammer #Office365

    This third keynote was fully dedicated to Social and how to make it successful. It was presented by Christian Buckley (@buckleyplanet) a well-know blogger and MVP and Mark Kashman (@mkashman), Senoir Product Manager on SharePoint et Office 365.
    Ce 3e keynote était entièrement dédié au Social et à comment réussir dans ce domaine.
    Il était présenté par Christian Buckley (@buckleyplanet) un blogueur et MVP bien connu et Mark Kashman (@mkashman), Senoir Product Manager sur SharePoint et Office 365.
    The slidedeck is available online.
    And a full detailled story is available here :
    Social Success = People, Process, and Technology
    La présentation est disponible ci-dessous.
    Et un énoncé détaillé est disponible ici : Social Success = People, Process, and Technology

    #ESPC14 Keynote -- Make Social Successful from Christian Buckley
     
    So what should we remember ?
    The presentation was constructed around three aspects : People, Process, and Technology (PPT :-) )
    Technology was presented as the least important aspect (or the easiest to master)
    Aussi de quoi devons nous nous rappeler ?
    La présentation est articulée autour de 3 aspects : les Gens, les Processus et la Technologie.
    Cette dernière est présentée comme  l’aspect le moins important (ou le plus facile à maitriser)
     image image 
    image  

     image

    The world has become a giant network. But we continue to work like we always have.

    image image
    The film “Work like a network” was projected Le film “Work like a network” a été projeté :
    To go deeper the book “The Social organization is recommanded. Pour approfondir ces idées le livre “The Social organization” est recommandé.
    Permalien de l'image intégréeimage

    And shortly after that Olso is demonstrated by @mkashman Et rapidement après cela Oslo est démontré par @mkashman
    Oslo is gathering signals about me.
    Every signal will feed the Office graph.

    But Office graph is not Big Brother, you decide what to put on the graph !

    The great value of Social is not to use Yammer. The value is driven  by combining Yammer with your work and the apps you use.
    Oslo collecte des signaux me concernant.
    Chaque signal viendra alimenter le graphe Office.
    Mais Office graph n’est pas Big Brother, vous decidez de ce que vous mettez dans le graphe !
    La valeur ne vient pas de Yammer seul. La valeur vient de l’utilisation combinée de Yammer avec vos applications habituelles.
    Oslo  
    image image
    image image
    image image
    Office 365 new Video Portal  
    image image
    Groups Office 365 IT Pro Network
    image image
    Contoso environnement showing SharePoint integration with Yammer

    L’environnement de démonstration Contoso montrant une intégration de Yammer avec SharePoint.
    image

     


    After that great demo, on prem customers where not forgiven. 



    For many organizations, social can be a bridge into the Cloud.
    image
      Après cela les clients dans les locaux ne sont pas oubliés. Le Social peut être un pont vers le Cloud .
    The Beezy tool was then demonstrated L’outil Beezy a alors été démontré.
    image  image
    After that keynote continue on the People aspect. Après cela la plénière aborde l’aspect des Personnes.
    image image
    Social is about surfacing data La couche Sociale permet de faire émerger les données.
    Then, Process bring us back to business value. Les Processus nous ramènent à la valeur métier.
    image image

    image

     

    The end of this keynote was also my selfie time in Barcelona ! ;-)

    La fin de cette plénière fut aussi mon moment selfie à Barcelone !
    image
    [ #Office 365 ] What is Fort Knox ? / Qu’est ce que Fort Knox ?
    In a few words, it’s a new way SharePoint (in Office 365 only at this time) is storing blobs directly to Microsoft Azure. En quelques mots, c’est une nouvelle manière qu’a SharePoint de stocker (dans Office 365 uniquement pour l’instant) les BLOB directement dans Microsoft Azure.

    image

    The above schema shows that’s it’s an evolutionary step beyond RBS which allow to save BLOB outside Content Databases.

    Fort Knox allows to save BLOBs directly in Microsoft Azure and to benefit from any innovation available in the storage part of Azure.

    Fort Knox was designed to handle the massive gross capacity seen on OneDrive deployment.
    Le schéma ci-dessus montre qu’il s’agit d’une évolution de RBS qui permet d’externaliser le stockage des BLOB en dehors des bases de contenus.
    Fort Knox permet de sauvegarder les BLOB directement dans Microsoft Azure et de profiter des fonctionnalités innovantes disponibles au niveau du stockage dans Azure.
    Fort Knox a été conçu pour faire face à l’augmentation de capacité massive constatée dans les déploiements OneDrive.
    image image

    RBS and Fort Knox are very similar but present key differences both from a security level but also from how the storage works. This allows to go beyond standard limits encountered with RBS today. RBS et Fort Knox présentent des similarités mais aussi des différences clés en termes de sécurité et aussi d’implémentation. Ces améliorations permettent d’aller au-delà des limites rencontrées avec RBS.
    With RBS, all demands coming from WFE are handled by the SQL Server at the content database level.
    So even if BLOB storage is externalized, the load is not really removed from the SQL server.
    Avec RBS  toutes les demandes venant des frontaux sont traitées par le serveur SQL au niveau de la base de contenu. Ainsi bien que le stockage des BLOB soit externalisé, la charge de gestion n’est pas vraiment diminué sur le serveur SQL.

    image 

    With Fort Knox, all demands coming from WFE  are handled by the SQL Server at the content databse level, but this is only to get the location of BLOB in Windows Azure. Then the WFE goes directly to Azure which allow a much better scalability than with RBS. Avec Fort Knox les demandes venant des frontaux arrivent bien au niveau de la base de contenu pour retrouver la localisation des BLOB mais ensuite le frontal va directement chercher les données dans le stockage Azure. Cela permet d’avoir une bien meilleure scalabilité qu’avec RBS.

    image

    The other great difference between RBS and Fort Knox (hence the name) is about security.

    1°) Each document (and BLOB) is splitted in several fragments.
    Each fragment is encrypted (with AES 256 bits encryption) with its own unique key. Each is stored on separated Azure containers. Theses Azure containers are generated on demand (this is from where infinite scale is coming).

    There is one key store per environment (farm)  where keys for Azure containers are stored.

    Each fragment is stored on one container. And

    2°) The master key for the environment is then used to crypt the keys used to crypt the document shreds.
    3°) This is stored in the content DB.

    L’autre grande différence entre RBS et Fort Knox (d’où le nom) est la sécurité.

    1°) Chaque document (et BLOB) est géré en plusieurs fragments.
    Chaque fragment est chiffré (avec un chiffrement AES en 256 bits) avec sa propre clé unique. Chacun est stocké dans des containeurs Azure distincts. Ces containeurs sont générés à la demande (d’où vient la notion de stockage infini).

    Il y a un entrepôt de stockage des clés par environnement (ferme) où sont stockées les clés des conteneurs Azure.
    Chaque fragment est stocké dans un conteneur.
    2°) La clé maîtresse de l’environnement est alors utilisée pour chiffrer les clés utilisées pour chiffrer les fragments.
    3°) Le résultat est stocké dans la base de contenu.

    image image

    image 

    So we have 3 elements :
    o a content db which know where the shreds are and has the keys to read them. It needs the master key to be able to read them.

    o the key store with the master key but which don’t know where things are.

    o an Azure environment with a massive number of shreds, with no ability to read them or reconstruct the documents.

    Aussi nous avons 3 éléments :
    o une base de contenu qui sait où les morceaux de fichiers sont stockés et qui a les clés pour les lire. Mais elle a besoin de la clé maîtresse pour les lire effectivement.

    o l’entrepôt des clés qui stocke la clé maîtresse, mais ne sait pas où sont stockées les éléments.

    o un environnement Azure avec un très grand nombre de fragments de fichiers et avec aucune possibilité de les lire ou de reconstruire les documents.

    image

    So a pirate who would gain access to one of the three environnements would not be able to get access to the data.

    And as a supplementary protection, these keys are regenerated every day !
    Ainsi un pirate qui arriverait à rentrer dans l’un des environnements ne serait pas en mesure de violer la sécurité.

    Enfin mesure de sécurité supplémentaire, ces clés sont régénérées chaque jour.

    image image

    image image

    Almost all this information is coming from SPC364 session (Give users all the storage they want without going broke) by Zach Rosenfield.


    The details on Fort Knox is beginning at 23’ of the recording and slide 15.

    Other informations are coming from SPC279 Secure, Reliable and Evergreen Service at Massive Scale: Lessons learned from Running SharePoint Online by Ben Canning
    La plupart de ces informations sont extraites de la session SPC364 (Donner aux utilisateurs tout le stockage qu’ils souhaitent sans succomber) par Zach Rosenfield.
    Les détails sur Fort Knox commencent à la minute 23 et au slide 15.

    D’autres informations viennent de la session SPC279 Un service sécurisé, fiable et toujours à jour; leçons apprises de SharePoint Online par Ben Canning

    Last but not least using Azure storage allow to benefit from very interesting and cost effective features.
    We should mention erasure coding which is a very efficient way to provide redundancy to storage. It provides the equivalent of 3 local  copies by using only 1,33 the intitial storage space.

    For more details on this you can have a look here : Erasure Coding in Windows Azure Storage
    Enfin, utiliser le stockage Azure permet de profiter  de fonctionnalités très intéressantes et permettant de faire des economies.
    On doit mentionner à ce sujet le codage d’effacement qui est un moyen très efficace de fournir de la redondance de stockage. Il fournit l’équivalent de 3 copies locales en utilisant seulement 1,33 l’espace de stockage intial.

    Pour plus de détails, vous pouvez lire cet article de recherche :  Erasure Coding in Windows Azure Storage
    One last question that may arise is to know whether or not this new feature will be made available one day on SharePoint On prem version.
    I didn’t find any hint on this.
    Une dernière question que l’on peut se poser est de savoir si cette nouvelle fonctionnalité sera un jour disponible sur la version à installer localement de SharePoint. Je n’ai trouvé aucune information à ce sujet.
    [ #ESPC14 ] Keynote 2 What we know, what we don’t / Dan Holme, part 2
    La première partie de ce message est ici : The first part of the post is here :

    [ #ESPC14 ] Keynote 2 What we know, what we don’t / Dan Holme, part 1

    [21:10] Mais que penser de _______ dans le Nuage ?

    Un excellent moment expliquant les risques et opportunités du Nuage.

    Parfois, les Affaires ne sont pas le sujet, ce sont les Gens.

    [21:10] But what about _________ in the cloud ? xxxx

    Excellent moment on pros and cons regarding Cloud.

    Sometimes Business doesn’t matter, People matters

    image_thumb[50] image_thumb[49]

    [32:19] Comment j’avance de manière sensée ?

    Ne créez pas vos propres problèmes.
    Préparez-vous au monde hybride.
    Faites une architecture compatible avec le Nuage.
    Développez pour le Nuage.

    Ne pensez pas que cela sera facile.
    Planifiez. Testez. Repétez.
    [32:19] How do I move forward thoughtfully ?

    Don’t create your own pain.
    Prepare for the hybrid world.
    Architect for the cloud.

    Develop for the cloud.

    Don’t assume it wil be easy.
    Plan. Test. Repeat.

    image_thumb[53] image_thumb[52]

    image_thumb[55]

     

    Après les 2 premières parties, la 3e est au sujet de “Microsoft et nous”. After the first two parts, the third one is about “Microsoft and us”.

     

    Microsoft est désormais à l’écoute des clients.
    Voici quelques

    Microsoft is listening to customers. Here are some resources :

    image

    [02:45] Stratégie Cloud et Mobile en premier

    Une nouvelle version de SharePoint est attendue pour fin 2015. MS s’est engagé sur la livraison d’une autre version après celle-ci.
    [03:50] Oslo est un point de basculement pour l’Entreprise sociale. Il permettra de comprendre que ce n’est pas le Facebook de l’entreprise.

    [04:52] Nous ne pouvons pas demander à Microsoft d’être parfait mais nous pouvons nous attendre à ce qu’il se comporte en bon partenaire.
    Il y aura des erreurs, comme cette boite de dialogue de connexion.

    [06:13] Le changement sera excepetionnellement rapide.

    Rappelez-vous, l’informatique ne compte pas ce sont les Métiers qui comptent.

    L’informatique deviendra un service ou elle perdra face aux Services (dans le Nuage).

    Elle doit se concentrer sur le service, le coût et le contrôle.

    itunity.com

    [02:45] Cloud first, mobile first strategy

    A next version is expected in late 2015. MS is committed to another version after this one.

    [03:50] Oslo is the tipping point for the Entreprise Social. It will allow customers to understand that it is not Facebook for the Enterprise.

    [04:52] We can’t expect MS to be perfect but we can expect them to be a good partner.

    There will be missteps. as the famous sign in dialog box.

    [06:13] The change will be exceptionally rapid.

    Remember, IT doesn’t matter, Business matters.

    IT will have to become a service. Or it will lose to (Cloud) Services.

    It should focus on service, cost and control.

    itunity.com

    image image

    image image

      image    image

    Au final, une session plénière fabuleuse qui résonne tellement bien avec ma propre session de l’après-midi : At the end it was really a fabulous keynote which resonate so much with my own session in the afternoon :

    [ #ESPC14 ] SharePoint in the Cloud or not, that is the question !

    [ #ESPC14 ] Keynote 2 What we know, what we don’t / Dan Holme, part 1
    Le 2e keynote de Conférence SharePoint européenne était présenté par Dan Holme, un conférencier indépendant bien connu et reconnu, MVP Office 365. Le titre était : Maintenant nous savons, maintenant nous [ne faisons pas]. The second keynote was presented by Dan Holme, a well known and renowned, independant speaker and Office 365 MVP.
    The title was : Now we know, now we don’t.

    Elle comprenait 3 parties :

    • Le Monde a changé
    • Conseils
    • Microsoft et nous

    It was divided in three parts :

    • The World has changed
    • Guidance
    • Microsoft and us

    image

     

     

    [00:00] Première partie : Le Monde a changé
    [03:15] Microsoft a changé
    [08:44] L’Informatique a changé

    Avec quelques observations terribles :
    [12:17] “Nous avons le budget. Si l’Informatique ne peut pas répondre à nos besoins, nous nous passerons d’eux.”
    [00:00] First part : The World has changed
    [03:15] Microsoft has changed
    [08:44] IT has changed

    With some terrible observations :
    [12:17] “We are the nos with the budget. If IT can’t deliver, we will go around them.”
    image

    [13:10] “L”Informatique (telle que nous l’avons connue) est morte.” Elle doit être un centre d’excellence tournée vers l’Innovation. [13:10] “IT (has we knew it) is dead.”
    IT needs to be in the business of Innovation Technology, a center of excellence.

    image

    image

    L’Informatique en tant que centre d’excellence :

    • Service
    • Coût
    • Contrôle

    [15:30] Les opportunités de la nouvelle Informatique :

    • Alimenter de nouveaux revenus
    • Transformer les Métiers
    • Proposer des expériences nouvelles
    • Accélérer l’Innovation

    IT as a center of excellence :

    • Service
    • Cost
    • Control

    [15:30] The New IT : Opportunities

    • Drive new outcomes
    • Transform Business
    • Build Experiences
    • Advance Innovation

    image

    [16:12] Les Défis de la Nouvelle Informatique

    • L’Informatique non gérée par la DSI
    • La Gestion de services multiples et distriués
    • La sécurité, la conformité, la vulnérabilité
    • L’assemblage et la négociation de services

    [ 16:12 ] The New IT : Challenges

    • Shadow IT
    • Mananging Diverse & Distributed Services
    • Security, Compliance, Vulnerability
    • The Business of Service Brokering
    image

    image

    La 2e partie regroupe un certain nombre de conseils. The second part is about Guidance

    Ce qui compte au final ce n’est pas SharePoint c’est le Métier.

    SharePoint doesn’t matter. Business matters

    image image

    image 

    <></>
    L’Informatique doit donc ce mettre en position de délivrer plus de valeurs et de diminuer les risques. Ainsi elle sera alignée sur les Métiers. IT should put itself in position to increase value and decrease risks. So it will be aligned with the business.
    Dan cherche alors à répondre à quelques questions communément posées par les clients. Dan then is trying to answer some common questions he gets from customers.
    [02:06] Pourquoi dois-je m’intéresser à SharePoint 2013 ? [02:06] Why shoud I consider SharePoint 2013 ?

    imageimage

    [04:20] Dois-je monter de version ?

    ”Les projets de migration n’ont fourni que peu ou pas de valeurs.”
    [04:20] Should I upgrade ?

    ”Upgrade projects have delivered little or no value”
    Ne migrez pas, aller de l’avant !
    Migrez dans la durée.
    Don’t migrate, move forward.
    Migrate over time

    image image

    image image

    [06:45] Quand dois-je commencer à aller vers 2013 ? [06:45] When should I begin moving to 2013 ?
    N’attendez pas
    Les Métiers n’attendront pas.
    Dont’ wait.
    Business won’t wait

    image image

    [08:06] Dan nous propose alors une feuille de route pour aller vers 2013.
    A partir d’une ferme 2010, il ajoute une ferme 2013 où vous pourrez déployer le moteur de recherche.
    Regarder ce que vous pouvez faire avec Microsoft Azure.
    Faites la même chose avec Office 365 : créez votre environnement, étudiez comment synchroniser votre AD

    Faites cela car à un moment donné, les Métiers viendront avec un nouveau cas d’usage.
    Et parce que vous ne voulez pas être celui qui dira aux Métiers, nous ne pouvons pas supporter ce cas d’'’usage !
    [08:06] Dan is at this time suggesting a roadmap to 2013.
    From 2010, he add a 2013 farm where you can deploy search.

    Look at Windows Azure and what you can do with it
    Do the same with Office 365  : create a tenant, study how to snychronize your AD 


    Do that because at some point, Business will come with a new workload.

    And because you don’t want to be the one who say to the Business we can’t support that workload.
    image image

    [11:48] J’ai SharePoint 2007…
    Est-ce que je dois sauter la version 2010 ?
    [11:48] I have SharePoint 2007…
    Should I skip 2010 ?

    image image

    [12:59] Dois-je migrer dans le Nuage ?
    Ne migrez pas, allez de l’avant
    [12:59] Should I migrate to the Cloud ?
    Don’t migrate, move forward

    image image

    [14:05] Quand dois-je commencer ?
    Les Métiers n’attendront pas. Ne soyez pas surpris.

    [14:05] When should I begin ?
    Business won’t wait. Don’t get caught off-guard.

    image  image

    [14:20] Quel nuage devons nous utiliser ?
    Vous avez le choix.
    Ne prenez pas ce que l’on vous dit pour argent comptant.
    [14:05] Which cloud should we use ?

    You have the choice.
    Don’t drink the Kool Aid.

     image image

    [17:05] Au final, à quoi …
    Un environnement hybride non seulement avec un mélange dans vos locaux/ dans le Nuage mais aussi comme un mélange de services sous-jacents.
    [17:05] So what I end up whith is …
    A very hybrid environment. Hybrid not only a a mix of on-premises and cloud but also hybrid of underlined services.

     image image

    [18:45] Comment puis-je planifier efficacement ?
    La planification à long terme est morte.
    Il faut penser la Stratégie, l’Innovation et les Réponses.
    L’histoire et la trajectoire de Microsoft en fait un bon cheval sur lequel “parié”.

    Concernant AWS (Amazon Web Services), plus de 80% de son Nuage tourne sur Linux. Mais la partie Windows
    [18:45] How can I plan effectively ?

    Long term planning is dead.
    Strategize. Innovate. Respond.

    Microsoft history & trajectory make it a “best bet”

    On Amazon Web Services, well over 80% of its Cloud is Linux. But the Windows part is still huge

     image image

    image

    La seconde partie de ce message est ici :

    The second part of this post is here :

    [ #ESPC14 ] Keynote 2 What we know, what we don’t / Dan Holme, part 2

    [ #ESPC14 ] Keynote 1 The New World of Work / Simon Skaria
    Le 1er keynote de la Conférence SharePoint européenne était présenté par Simon Skaria, de Microsoft Corp. Il portait le titre “Le nouveau monde du travail The first keynote by Simon Skaria, Group Program Manager, Microsoft Corp had the following title : “The New World of Work

    image

    image image

    Avec l’équipe en charge du programme, que je félicite pour l’excellent travail fourni. With the programme team, that I wish to congratulate for the excellent job done.
    Après un rapide historique sur SharePoint et Office 365, quelques chiffres incroyables au sujet d’Office 365. After a brief history of SharePoint and Office 365, some incredible facts about Office 365.

    image image image

    image image

    Le plan suivi est classiquement en trois parties s’adressant chacune en particulier aux audiences :

    • Utilisateurs
    • Développeurs
    • Administrateurs

    The agenda is classically in three parts, targetting :

    • Users
    • Developpers
    • Administrators

     

    Une plateforme au cœur de la stratégie de l’innovation proposée par Microsoft. Développeurs et Administrateurs ne sont pas oubliés. A platform at the heart of Microsoft innovation strategy. Developpers and IT Pros are not forgiven.

    20140506_091340image  

     

    La 1ère démo se déroule sur un environnement Office 365 de pré-production pour démontrer des fonctionnalités non encore disponibles. Elle porte sur les points suivants :

    • Oulook Web Access
    • OneDrive Entreprise dans le navigateur
    • OneDrive Entreprise sur iPad
    • Le volet Yammer à droite permettant de commenter un document affiché dans Word Online
    • La recherche sur le site OneDrive
    • La barre d’action rapide
    • Power BI
      • Power Q&A
      • Power Map
    • Le nouveau portail vidéo Office 365 s’appuyant sur Azure Video Services
      • Des commentaires Yammer on sur la vidéo générée par  Power map

    The first demo is run on an Office 365 pre-prod environment to show not yet available fonctionnalities. It demonstrated the following points :

    • Outlook Web Access
    • OneDrive for Business in the browser 
    • OneDrive  for Business on iPad
    • The Yammer panl on the right allowing to comment a document displayed on Word Online
    • SmartSearch on OneDrive site
    • Quick main bar
    • Power BI
      • Power Q&A
      • Power Map
    • The new video portal Office 365 powered by Azure Video Services
      • Yammer comments on a Power map generated video

    Le lien vers le document partagé en session est le suivant :

    The link to the document shared during the session is here :

    image image

    image

     

    image image

    La 2e démo démontre quelques unes des nouveautés de l’API Office 365.

    • Apps pour Outlook Web Access
    • Accès à la hiérachie des
    • Une App Office 365 (ce n’est plus simplement une App SharePoint)
    • Une App pour Windows Phone
    • API Office 365 pour Android (Application tournant sur uen tablette Android)

    Ce qui a été démontré : c’est une expérience utilisateur qui couvre toute la suite d’applications Office 365 et qui s’exécute sur différentes plateformes.

    The second demo is showing some of the new APIs we have in the Office 365 developper toolbox.

    • Apps for Outlook Web Access
    • Access to the whole people hierarchy
    • An Office 365 app (it’s no longer a SharePoint app)
    • A Windows Phone App
    • Office 365 API for Android (Apps running on an Android tablet)

    What is demonstrated : une exeprience that span the entire Office 365 suite and that is running accross platforms.

    Ensuite il rappelle quelques caractéristiques importantes d’Office 365 pour les administrateurs et concernant la sécurité :

    • Les niveaux de services progressent régulièrement

    After that, he enumerates some of the most important characteristics of Office 365, especially regarding security :

    • Service level are regulalry improving
    image image
    • L’administrateur peut même consulter l’état du service depuis son mobile.
    • La sécurité est traitée à tous les niveaux.
    • The service administrator can even follow service health on the go.
    • Security is managed at every level.
    image image
    • Les OneDrive étendus à 1 To !
    • OneDrives extended at 1 TB !
    image  
    • De nouveaux centres de données sont ouverts régulièrement.
    • De nombreuses certifications sont obtenues.
    • New datacentes are opened regularly
    • New levels of certifications are achieved
    image image

     

    La 3e démo démontre les capacités uniques suivantes :

    • Conformité unifiée entre Exchange, SharePo et Lync en recherchant des numéros de passeports dans Office 365.
    • Authentifiction multifacteurs à partir d’une téléphone mobile

    The third demo is demonstrating the following unique features :

    • Unified compliance between Exchange, SharePoint and Lync whic a search on UK passports numbers in Office 365
    • Multi-factor authentication with a mobile phone.

    image  image

    Des offres spécialisées se développent pour répondre à tous les besoins.
    SharePoint dans les locaux et les nouveautés du SP1 ne sont pas oubliés.
    Specialized offerings are growing to handle all needs.
    On-prem SharePoint and SP1 news are not forgotten.
    image image

    image

     

    La présentation a été publiée en ligne directement pendant la démonstration à l’URL suivante :
    https://spc14a-my.spoppe.com/ personal/jdemaris_spc14a_ccsctp_net/ _layouts/15/WopiFrame.aspx?guestaccesstoken=e/%2BCkdFRrPfZOB3o1sDRu6wiauzR rngJU0sh7GQN53o%3D&docid= 0060bd68bc5104f30 bb41291e65492cff&action=view
    The presentation has been published directly during the show at the following url :
    https://spc14a-my.spoppe.com/ personal/jdemaris_spc14a_ccsctp_net/ _layouts/15/WopiFrame.aspx?guestaccesstoken=e/%2BCkdFRrPfZOB3o1sDRu6wiauzR rngJU0sh7GQN53o%3D&docid= 0060bd68bc5104f30 bb41291e65492cff&action=view
    Au final, une plénière qui donne une bonne illustration du paysage actuel de la plateforme. At the end, a keynote which gives a good illustration of the platform available now.
    Premières Rencontres SharePoint – Yammer – Office 365

    clip_image002[4]

    Abalon et SmartView vous convient à leur premier événement commun autour des technologies SharePoint, Yammer et Office 365. Cette rencontre gratuite se déroulera au cœur de Paris, au Westin Paris - Vendôme, le 20 mai 2014, de 9H15 à 12H30.

    Nous souhaitons favoriser les échanges entre les participants de sociétés utilisatrices de ces technologies. Aussi après une brève présentation des dernières évolutions en cours autour de ces produits, en particulier suite aux annonces faites à la SharePoint Conference 2014 (#SPC14) de Las Vegas, nous vous proposons de débattre et d’échanger autour de 3 tables rondes sur les thèmes suivants : Usages, Stratégie & Gouvernance, Infrastructure & Développement

    clip_image002

    Les traditionnelles présentations seront alors mises de côté dans l'objectif de privilégier le partage, les débats et bien évidemment l'obtention de réponses concrètes à vos problématiques du moment.

    Nos spécialistes Patrick Guimonet (MVP SharePoint) et Gilles Pommier (MVP Office 365) présents lors de cet événement auront pour rôle d'animer les débats et de vous aider à identifier, en se basant sur leurs retours d’expérience, les meilleurs pratiques et les clés nécessaires à la réussite de vos projets.

    Cet évènement étant le vôtre, nous vous offrons la possibilité de proposer les sujets que vous souhaitez voir aborder. C'est donc vous qui décidez du contenu ! Nous retiendrons comme thème dominant des débats, les 3 sujets qui auront été les plus proposés. Ces thèmes principaux vous seront communiqués une semaine avant l'événement.

    Le nombre de places étant limité, merci de nous faire part de votre présence dans les plus brefs délais, en vous inscrivant ici : http://bit.ly/1hgjBBm

    clip_image004

    clip_image006

    [ #ESPC14 ] Dan Holme’s SharePoint MasterClass: Governance (or rather Service Delivery)

    image

    J’étais donc la semaine dernière à l’excellente Conférence SharePoint Européenne à Barcelone.
    N’ayant pu pour des raisons d’accès au réseau défaillants, faire mes commentaires et résumés de sessions en direct (j’ai plutôt fait pas mal de tweets), voici venu le temps de les faire en différé.
    So I was last week at the European SharePoint Conference in Barcelona.
    I wasn’t able to publish live my comments and summary ( I did a lot of tweets rather), it’s now time to do them.
    J’ai tout d’abord assisté le lundi 5 mai à la pré-conférence dédiée au thème de la Gouvernance et présentée par Dan Holme. I first attended on Monday 5th May the pre conference tutorial “Dan Holme’s SharePoint MasterClass: Governance
    Vous pouvez retrouver les publications de Dan Holme sur les URLs suivantes : You can find Dan Holme’s publications at the following URLs :

     

    image image
    Voici ensuite les notes que j’ai prises : Here are the notes I took :
    SP est comme un château de sable.

    Ce qui compte c’est la conformité

    Le mot Gouvernance a été sur-utilisé.

    C’est devenu un mot passe-partout, prêtant à confusion.
    Au fond, ce n’est pas SharePoint qui est important, ce sont les objectifs métiers

    Bénéfices métiers (si la vision métier est trop poussée, cela peut aboutir à un manque de contrôle)

    La fourniture du service (si la vision IT est trop poussée, cela peut aboutir à trop de contrôle)

    SP is like a sand castle

    Compliance

    Governance has been overused

    It’s a buzz word

    SP doesn't matter : it's about business objectives

    Business outcome (Business vision may imply not enough control)

    Service Delivery (vision IT : trop ==> trop de contrôle)

    image

    La Gouvernance n’est pas un projet, ce n’est pas non plus un document.

    Il s’agit de :

    • gestion de l’innovation
    • gestion du changement
    • gestion des opérations

    Chacun réduit le mot à son contexte.
    Dan suggère de supprimer le mot.

    Il s’agit en fait de comment implémenter un service de bout en bout.

    Il ne faut pas parler de pré-requis mais de risques.

    Gouvernance is not a project, is not a document .

    It’s about :

    • Innovation management
    • Changement management
    • Operations management

    People narrow the word

    He suggests to kill the word

    Implementing End-to-End Service delivery

    Requirement Risk

    Plan en 4 points :

    1. Concevoir l’architecture de SharePoint
    2. Gouvernance de bout en bout
    3. Automatiser l’administration
    4. Métiers et Technique
    4 points :
    1. Architecting SharePoint
    2. End to End SharePoint Governance
    3. Automating Operations
    4. Business and Technical

    image

    Rentrons dans les détails

    Le Cloud/ Office 365/ L’IT ne sont pas importants. Ce qui compte ce sont les objectifs métiers.
    image

    L’informatique ne sera légitime qu’en aidant les métiers à augmenter la valeur et réduire les risques.

    L’Informatique est percue par les Métiers comme lente.
    L’informatique telle que nous l’avons connue est morte.
    Elle doit se concentrer les technologies de l’Innovation

    Elle doit définir le cadre.

    Poser les questions délicates.

    • Que faisons-nous ?
    • Comment le faisons nous ?
    • Que devrions nous faire ?
    • Pourquoi nous le faisons ?
    • Est-ce que nous l’avons fait ?
    • Qu’avons-nous fait






      Un “workload” est l’implémentation technique d’un besoin métier.

      Comment définir le besoin métier

    Let's dive in

    The Cloud/O365/SP/ IT doesn't matter

    Business matters

    image

    It's about increasing value or decreasing risks

    IT is seen as slow

    IT is dead

    Should focus on Innovation technology

    IT should establish the framework

    Ask the tough questions

    image

    Workload is a technical implementation of a business objective

    Define the business need

    image
    • Qu’est ce que l’on essaye d’obtenir ==> les résultats
    • Pourquoi est-ce que c’est important ==> La valeur métier
    • Qui est est le demandeur ? ==> Politique
    • Comment sait-on si ca a marché ? ==> Métriques

    Définir un cas business

    • Quel est le besoin métier ? ==> Bénéfices
    • Peut-il être mis en place aujourd’hui ? ==> Aptitude
    • Combien ca coute à mettre place ==> Coût
    • Qu’est ce qui peut poser problème ==> Risques
    image
    Vous pouvez faire de tout mais vous ne pouvez pas tout faire. You can do anything , you can’t do everything
    Des besoins à la technique Needs to Technology

    image

    In english :

    Information Architecture Describe Content Metadata Content types Content findability Site map Search optimization Facilitate information management Information Management Security (permissions) Compliance (Records) Lifecycle Management Capture Store Deliver Preserve Delete Service Management Uptime (availability) Data protection (integrity) Content recovery Business continuity Disaster Recovery Performance Storage
    Architecture de l'Information Description du contenu Metadata Content types Faciliter d'accès au contenu Carte du site optimisations pour la recherche Faciliter la gestino de l'information Gestion de l'information Sécurité (Permissions) Conformité (Records) Gestion du cycle de vie Capturer stocker Délivrer Préserver Supprimer Gestion du Service Temps de service (Disponibilité) Protection des données (Intégrité) Récupération du Contenu Continuité d'activité Récupération après sinistre Performance Stockage
    en français

     

    Gestion du portefeuille de solutions

    Peut être implémenté comme une page Wiki

    Catalogue ==> Suivre ==> Evaluer ==> Déclencher de nouvelles choses





    Pourquoi c’est important ?

    • Les niveaux de services et les objectifs permettent de répondre à : Avons-nous réussi ?
    • Les évolutions des affaires et techniques pour savoir ce qui a changé
    • La réactivité métier et technique pour savoir ce qu’il y aura après
    Portfolio Management

    Can be implemented as a Wiki page

    image
    image

      image

    L’architecture est fonction de l’expertise technique, de processus et de compromis.

    Il n’y a pas de meilleures pratiques dans ce domaine.

    C’est un équilibre entre les bénéfices pour le métier et les règles IT

    Architecture = f(Technical expertise , Process, Compromise)

    no best practices in this area

    This is a compromise between IT dans Business.

    Il y a 2 ROIs

    • Le retour sur investissement
    • Le risque de l’inaction

    There are 2 ROIs :

    • Return on investment
    • Risk of Inaction

    Les 10 étapes parfaites

    1. Identifier les besoins métiers
      • les résultats
      • La valeur métier
      • Politique
      • Métriques

       2. Déterminer la faisabilité

      1. Define
      2. Design
      3. Develop
      4. Deploy

       3. ?

       4. ?

       5. Développer la solution

     

     

       6. Déployer la solution

    Un client : Je n’ai pas d’environnement de tests

    Dan : non vous n’avez pas d’environnement de production

    Perfect 10

       1. Identify Business Need

      • Outcomes
      • Business value
      • Politics
      • Metrics

       2. Determine feasibility

    1. Define
    2. Design
    3. Develop
    4. Deploy

       3. ?

       4. ?

       5. Develop the solution

    1. Release
    2. Refine
    3. Revisit
    4. Revise

       6. Deploy

    “I don't have a test environment”

    No, you don't have a production environment

    image

    De / From Chris McNulty SP2013 Consultant Handbook

      7. Facilité l’adoption des utilisateurs

    • Embarqué l’utilisateur
    • Promouvoir la solution
    • Formations et messages 
      • Ne former pas les utilisateurs au maniement de SP
      • Expliquer le pourquoi ?
      • Entrainer les utilisateurs à atteindre les besoins
      • Aider les utilisateurs à trouver les reste

       8. Optimiser

       9. Gérer le portfolio

    Pour que les métiers commencent à nous voir comme adulte

    Pas de pré-requis

    Il y a les choses que l’on doit avoir, ce que l’on pourrait avoir, ce qui peut attendre.

       7. Drive user adoption

    • Embed the user
    • Market the solution
    • Train and messages

     

       8. Optimize

       9. Manage the portfolio

    In order Business to see IT as mature

    No prerequisites

    Must have, might have, things that can wait

     

    Un environnement d’automatisation














    Voir session SPC14 SPC304

    Automating SharePoint operations and governance: site provisioning and group management

    http://channel9.msdn.com/Events/ SharePoint-Conference/2014/SPC304

    image

    Comment gérer une liste personnalisée de demandes de création de sites.

    Les scripts sont accessibles ici : http://tiny.cc/danholmespc14

    Automation Framework

    image

    See session on SPC14 SPC304

    Automating SharePoint operations and governance: site provisioning and group management

    http://channel9.msdn.com/Events/ SharePoint-Conference/2014/SPC304

    image



    How to manager a site request custom list

    Scripts are available here : http://tiny.cc/danholmespc14

    Au final : une excellente journée très riche en contenu et en retours d’expérience. A recommander à tous les professionnels de SharePoint.

    At the end : an excellent day very rich  with a lot of content and returns on experience. I recommand it to all SharePoint professionals.
    [ #ESPC14 ] SharePoint in the Cloud or not, that is the question !

    Les slides de ma session T18 – Your SharePoint in the Cloud or Not, that is the Question ! à la Conférence Européenne sur SharePoint et Office 365 qui s’est déroulée cette semaine à Barcelone sont en ligne :

    Slidedeck from my T18 session – Your SharePoint in the Cloud or Not, that is the Question !  at #ESPC14 (European SharePoint Conference 2014) which took place in Barcelona last week are available online :

    #ESPC14 - T18 You SharePoint in the Cloud or not, that is the question ! from/de Patrick Guimonet

    Les lecteurs francophones pourront trouver une version très similaire jouée en français lors du dernier SharePoint Summit à Montréal ici. French speaking readers could find a similar version in French here. It was played at last SharePoint Summit in Montréal.
    En voici les principaux points clés : Here are some key points :
    image
    Comme cela a été illustré brillamment en séance plénière par Dan Holme, nous avons passé une étape importante dans l’évolution de l’informatique qui est parfaitement illustrée par cette citation As it was brillantly illustrated by Dan Holme in one keynote, we have passed a tipping pint in IT evolution. This is perfectly illustrated by this sentence.

    image

    Rappels sur les principes de l’Infonuagique  (ou le Cloud en un slide ! Sourire )

    Some reminders on Cloud (or the Cloud in one slide ! Sourire )
    image
    Les 3 grandes options possibles et les compositions possibles en mode hybride
    Three main options and anything between in hybrid mode
    image
    Usages SharePoint candidats pour le Cloud SharePoint workloads candidates for the Cloud

    image

    Ma conclusion : faites le meilleur usage de chaque environnement, essayez les tous et faites des choix pragmatiques ! Do best usage of each world , try each one and do pragmatic choices !

    image

    Etes-vous yOS compatible ? (2/3) : la nouvelle plateforme Yammer–Office 365–SharePoint

    4. Qu’est-ce que la plateforme yOS ?

    Suite aux évolutions en cours (détaillées dans la 1ère partie de cette série), je voulais également partager ici une vision d’architecture sur la nouvelle plateforme.

    image

    Tout d’abord il faut bien comprendre que l’on assiste à un passage progressif de la notion de produits à la notion de services en ligne.

    Longtemps

    • Exchange,
    • SharePoint,
    • Lync

    ont été les 3 piliers d’Office 365. Mais

    • Office Online,
    • OneDrive et
    • Yammer sont des briques additionnelles désormais mises fortement en avant.

    En fait, au delà des produits techniques qui fournissent les fonctionnalités, il faut maintenant raisonner services et usages.

    Voici une tentative de synthèse des usages permis par cette plateforme à ce jour :

    image

    Mais si l’on parle de la plateforme destinée à servir ces usages, on manque de mot précis pour la qualifier, c’est pourquoi j’utilise de plus en plus l’acronyme (non officiel) de plateforme yOS car :

    • Yammer s’impose de plus en plus comme le frontal de toutes les interactions sociales avec le contenu et les sites.
    • Office 365 est l’ensemble le plus large dans lequel tous ces composants/technologies/fonctionnalités viennent se fondre.
    • SharePoint s’efface de plus en plus comme outil frontal visible par l’utilisateur mais sa présence reste forte sur les aspects :

      • gestion de documents (où Yammer manque clairement de fonctionnalités tels que le versionning par exemple) et
      • gestion des contenus au sens plus large (avec par exemple l’apparition sur Office 365 uniquement du nouveau portail vidéo),
      • gestion des sites,
      • moteur de recherche (à quand l’indexation des conversations Yammer dans le moteur de recherche de SharePoint ?)
      • décisionnel (avec Power BI)
      • intégration de processus métier pré-existants

    Pour mémoire, on rappellera les caractéristiques des principales offres entreprises :

    image 

    Si l’on considère les briques de base de la plateforme, on a :

    Yammer

    image

    C’est un service disponible en version Cloud  uniquement. Ce service offre des fonctionnalités sociales avancées pour des usages tels que :
    o La mise en relation des individus
    o L’organisation de projets
    o L’identification d’expertise

    Du fait de l’intégration encore inachevée, on a en pratique accès à un deuxième Nuage, en parallèle du Nuage principal d’Office 365. Cela signifie par exemple que l’on devra avoir 2 synchronisations d’identités,avec un annuaire local (le cas échéant) :

    o l’une avec Office 365

    o l’autre avec Yammer

    cf. Synchroniser et authentifier les utilisateurs de l’Active Directory local vers Yammer et Office 365) image

    Office Onlineimage

    image
    Office 365 propose ce service dans le Nuage pour :
    o Visualiser
    o Editer
    o Co-créer des documents en ligne
     
    La version locale étant la suite Office bien connue
    OneDrive entreprise
    image
    La version dans le Nuage vient d’être mise à jour. Elle fournit un service de partage de fichiers personnels accessibles de partout.

    La version locale est la partie dédiée au stockage personnel du site personnel SharePoint. Le SP1 de SharePoint permet de l’”exporter” simplement vers Office 365.
    SharePointimage Online La version en ligne (SharePoint Online sur Office 365)
    qui a longtemps été limitée fonctionnellement par rapport à la version locale est désormais la version sur laquelle apparait les dernières fonctionnalités. (cf. le 1er billet de cette série) 
    Une 3e option existe c’est de déployer la version locale dans des VM en mode IaaS dans Microsoft Azure. 

    Avec l’arrivée de Yammer, les usages courants de SharePoint sont :
    o gestion des sites Piblic
    o gestion des sites Intranet
    o gestion des sites Extranet
    o gestion de portail vidéo (nouveauté annoncée mais non encore disponible)
    o Le décisionnel (avec PowerBI)
    o le moteur de recherche
    o les processus métiers (via Workflow et BCS)
    o la gestion des contenus (documents, images, vidéos)
    Exchangeimage Online La version en ligne (Exchange Online) fournit les fonctionnalités de :
    o Messagerie
    o Calendriers
    o Gestion de contacts
    Lync Online
    image + image
    La version en ligne (Exchange Online) fournit les fonctionnalités de :
    o Présence
    o Messagerie instantanée
    o Conférence Web

    Concevoir une solution basée sur cette plateforme consiste donc à choisir pour chaque utilisation, la bonne brique de base. D’un point de vue utilisateur et en vue d’une bonne Gouvernance, on pourra synthétiser ce travail via une matrice des usages (cf. SPC264) :

    image

    Il est intéressant de noter également l’effort très important fait par Microsoft autour du stockage qui propose déjà pour chaque service des quantités très importantes voire illimitées de stockage :

    image

    [Mise à jour] depuis le 28 avril 2014, l’espace personnel par utilisateur a été porté de 25 Go à 1 To !

    Voici le tableau de synthèse des espaces de stockages offerts par type d’abonnement :

    image

    Les différents composants de la plateforme étant accessible via un service dans le Nuage, l’intégration des différents éléments entre eux est optimale, par rapport aux configurations hybrides possibles mais qui restent un pis aller par rapport à la solution totalement dans le Nuage. Par exemple pour la partie Collaboration, on aura donc comme scénario idéal, la cohabitation et l’intégration chaque jour plus effective des trois composants  SharePoint è Yammer – OneDrive (cf. Approfondissons la nouvelle architecture sociale de SharePoint 2013 et Yammer) :

    image 

    Ainsi la plateforme yOS présente désormais l’aboutissement de ce que Microsoft peut proposer de mieux en terme :

    • de simplicité de mise en œuvre : on peut penser à la fonction de partage d’un sites vers l’extérieur qui pour une solution standard déployée en locale nécessite la mise en place d’une infrastructure de sécurisation relativement complexe

    image

     

    • d’intégration entre les différents services :

    image image

     

     

     

     

    • d’évolutivité puisque la plateforme est mise à jour très régulièrement (plusieurs fois par semaine)

    Ce sera d’ailleurs le sujet de la 3e partie de cette série : quelles sont les futures fonctionnalités annoncées sur cette plateforme yOS

    Yammer – Office 365 – SharePoint

    [ #Yammer ] [ #Office365 ] Quelques précisions sur l’activation de Yammer Entreprise

    Depuis novembre 2013, les utilisateurs d’Office 365 avec des plans E1, E3 et E4 et SharePoint Online sont éligibles à la version Yammer Entreprise.

    Les documentations officielles sont accessibles ici (uniquement en anglais) :

    Il s’agit d’une suite de manipulations simples en 3 étapes :

    1. Ajout et vérification du domaine de votre société (par exemple abalon.fr – celui utilisé par Yammer) avec Office 365 (qui peut être préalablement enregistrée sous un autre nom : abalon365.onmicrosoft.com par exemple)
    2. Assignation d’un administrateur global pour votre domaine
    3. Activation de Yammer Entreprise dans le tableau de bord d’Office 365

    L’ordre des étapes 2 et 3 n’est pas importante puisque Benoit dans son excellent article Office 365 : Activer Yammer Entreprise effectue l’étape 3 avant la 2. Vous y trouverez tous les détails et toutes les copies d’écrans nécessaires pour vous aider.

    En résumé, voici les 3 étapes telles que je les ai suivies :

    1. Ajout et vérification du domaine de votre société

    On part de là : 2014-04-06 16_02_52-Domaines

    puis : image

    et on arrive à : image

    2. Assignation d’un administrateur global pour votre domaine

    image

    image

    3. Activation de Yammer Entreprise dans le tableau de bord d’Office 365

     image

    image

    image

    Le moyen de vérifier que vous avez bien finalisé l’opération est de se connecter sur Yammer et de vérifier que le menu administration apparait bien (en bas à gauche) :

    image

    Nous reviendrons en détail sur les options disponibles.

    Après Montréal, ce sera Barcelone, rendez-vous à la European SharePoint Conference 2014 !

    image

    La conférence SharePoint européenne ( ESPC European SharePoint Conference ) se déroulera dans moins de trois semaines à Barcelone du 5 au 8 mai 2014 !

    Le programme de plus de 110 sessions est accessible ici :

    clip_image001

    J’aurais pour ma part le plaisir d’y présenter la session

    Your SharePoint in the Cloud or Not, That is the Question!

    image

    En anglais dans le texte,

    We will cover in this session: A quick reminder of what is the Cloud Computing and its flavors (mainly Iaas, Paas and SaaS). We will then cover SharePoint pro and cons to go on the Cloud. We will define which SharePoint workloads are better candidates for the Cloud. Last but not least, we will examine the major options which are:

    · Office 365

    · SharePoint on Microsoft Azure VM (or Amazon EC2 VM)

    · and any hybrid scenarios between those

    At the end, you will be able to define your own Cloud Strategy for SharePoint.

    J’y développerai les sujets et scénarios présentés au SharePoint Summit de Montréal dans la session suivante :

     

    SharePoint dans le Nuage toutes les options 2014-04-14 de Patrick Guimonet

    Pour les francophones qui se retrouveront à Barcelone, nous avons créé un groupe Yammer “French speaking attendees”  sur le réseau ESPC14 pour se retrouver, partager ensemble et vivre au mieux ces moments ! Vous y êtes bien sûr les bienvenus.

    image

    image

    image

    La Conférence SharePoint Européenne se déroule sur 4 jours et déjà plus de 1000 participants sont inscrits !

    Si vous voulez approfondir votre expertise SharePoint, comprendre les tendances du marché SharePoint, apprendre comment utiliser la force d’Office 365 pour développer vos affaires et surfer sur la vague de l’Entreprise Sociale, la Conférence SharePoint Européenne est le meilleur endroit où vous pouvez être en Europe pour 2014 !

    Les prix commencent à 1150 €. Vous trouverez ici des réductions pour des groupes de 3 ou plus. Réservez maintenant et retrouvons nous à Barcelone en mai ! :-)

    [ #Office365 ] Pb de connexion du flux Yammer ajouté à un site SharePoint

    J’avais montré dans ce message comment ajouter un flux Yammer à un site SharePoint Online (Office 365) :

    [ #Office365 ] Ajout du flux Yammer à un site d’équipe

    image

    Il peut se produire un problème de connexion qui fait que la zone de flux Yammer reste bloqué sur le message suivant :

    image

    Je n’ai rencontré ce problème qu’avec IE 11. et un clic sur le bouton “Login” ne résout rien puisque s’affiche alors une fenêtre blanche :

    image

    Il suffit pour résoudre le problème d’ajouter le site www.yammer.com dans la liste des sites

    via Outils / Options Internet / Sécurité / Sites de confiance :

    image

    Alors, en cliquant sur le bouton Login, on obtient bien une fenêtre de connexion opérationnelle :

    image

    ce qui permet une fois celle-ci correctement rensignée de retrouver notre flux Yammer dans le site SharePoint Online :

    image

    image

    Pensez-donc bien à mettre le site Yammer dans les sites de confiance (via GPO par exemple) lors d’un déploiement pour éviter de voir vos utilisateurs bloqués sur cette fenêtre de connexion fantôme ! Clignement d'œil

     

    Par ailleurs, vous pouvez trouver ici : Yammer Browser and System Requirements la liste des sites à ouvrir sur votre pare-feu pour un fonctionnement optimal de Yammer :

    • *.yammer.com or 204.152.18.0/23
    • *.cloudfront.net
    • *.amazonaws.com
    • *.cotssl.net
    • *.edgekey.net
    • *.yammerusercontent.com
    • *.assets-yammer.com
    • yamalytics-receiver.cloudapp.net
    Plus de Messages Page suivante »


    Les 10 derniers blogs postés

    - Changer l’adresse d’une ferme Office Web Apps associée à SharePoint par Blog de Jérémy Jeanson le 09-01-2014, 22:21

    - Une ferme #SharePoint 2013 dans @Azure en quelques clics (1ère partie) ! par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 08-28-2014, 18:52

    - SharePoint 2013: Préparation de la migration - Création des site Templates dans 2010 et 2013 par Blog Technique de Romelard Fabrice le 08-20-2014, 16:31

    - [ #Yammer ] How to change interface language ? Comment changer la langue de l’interface ? par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 08-20-2014, 14:21

    - Onedrive Sync Engine Host : CPU à 100% par Le petit blog de Pierre / Pierre's little blog le 08-06-2014, 22:22

    - SharePoint : Bug sur la gestion des permissions et la synchronisation Office par Blog Technique de Romelard Fabrice le 07-10-2014, 11:35

    - SharePoint 2007 : La gestion des permissions pour les Workflows par Blog Technique de Romelard Fabrice le 07-08-2014, 11:27

    - TypeMock: mock everything! par Fathi Bellahcene le 07-07-2014, 17:06

    - Coding is like Read par Aurélien GALTIER le 07-01-2014, 15:30

    - Mes vidéos autour des nouveautés VS 2013 par Fathi Bellahcene le 06-30-2014, 20:52