Y a pas de doute, on est bien rentré en France...
Les petites rues, les gens désagréables dans les restos et magasins, les grèves de la SNCF dès l'arrivée, le nez bouché dès l'arrivée grâce à l'air pollué de Paris. A quel beau pays quand même la France... J'ai l'air un peu ironique mais après avoir passé un peu de temps à Los Angeles (C'est la 1ère fois où je suis resté plus longtemps qu'une conférence aux Etats-Unis pour visiter un peu) et bien le retour en France est un choc.

1er constat) Ce qui est frappant c'est de voir que les gens sont contents de bosser là bas, ils ont le sourire et sont serviables, hier soir nous avons dîné avec un partenaire dans un resto à Paris et on avait l'impression de faire ch... les serveurs(ses). En fait ce n'était pas une impression, quand un serveur(se) soupire en prenant la commande, c'est tout simplement qu'on le fait ch.... Ce qui doit faire la différence, c'est qu'aux Etats-Unis les serveurs sont payés sur les tip (pour-boire) et qu'en France le service est compris dans la note... Pourquoi bosser et être agréable si on est payé quoi qu'il arrive...

2eme constat) Les gens ne sont pas stressés là bas, ça court pas dans tous les sens, les voitures prennent leur temps, les piétons sont respectés et les piétons respectent les feux. En France l'anarchie et le klaxonne sont de rigueur.

3eme constat) Il règne là bas une "sur-sécurité", des policiers et des vigiles à tous les coins de rue. C'est rassurant et pas rassurant à la fois quand on sait que les gens peuvent se balader avec une arme dans le pantalon. On déjeunait dans un centre commercial et un gars a commencé à hausser la voix après un autre gars quelques tables plus loin, moins d'une minutes après il y avait 3 vigiles et un militaire sur place pour calmer le jeu avant que cela ne dégénère. Cela a été efficace et tout le monde a fini son déjeuner sans problème y compris ceux qui se disputaient. Sachant qu'ils peuvent tous avoir une arme sur eux, ils ont intérêt à agir vite car si ça dégénère, ça peut très mal finir...

4eme constat) Contrairement à ce qu'on entend, ce n'est pas si pollué, en tout cas c'est mon nez qui le dit car mon nez n'était encombré que les 2 premiers jours à cause de la climatisation qui est partout, mais après ça, je respirais correctement. Comparé à Paris ça n'a rien à voir dès la sortie de l'avion mon nez était encombré (Cela me fait la même chose quand je rentre de province). Peut-être que la proximité de la mer avec ces vents marins pousse l'air pollué, je ne suis pas scientifique, j'en sais rien mais en tout cas je trouve l'air moins pollué dans Los Angeles qui fait 40 km de large que Paris qui n'en fait que 5 ou 6... En plus, niveau recyclage et accessibilité pour les handicapés, ils ont 10 trains d'avance sur nous... Faudrait que les medias français arrêtent de regarder le nombril de la France et qu'ils aillent là bas voir comment ça se passe.

5eme constat) Il est impossible de suivre un programme à la TV, les coupures pub arrivent 5 ou 6 fois dans un épisode d'une série et sans prévenir, des fois même juste avant le générique de fin. (A la fin de la pub, boom, le générique, et après le générique, re-pub). En gros faut pas être accroc à la TV là bas sinon, vous allez passer votre temps à acheter des trucs Big Smile

6eme constat) Les Etats-Unis sont un pays très jeune, très peu d'Histoire finalement, il n'y a pas grand chose à visiter. Dans un magasin un homme a discuté avec nous voyant qu'on n'était pas du coin et il nous a dit qu'on devait absolument aller à Disneyland... A Paris on aurait l'embarras du choix entre le Louvre, la tour Eiffel, les divers musées et monuments. Cela ne nous a pas empêché de nous balader, mais même dans un endroit mythique comme hollywood boulevard il n'y a rien à voir à part des étoiles avec des noms d'acteurs par terre. Donc pour faire les touristes, Los angeles n'est pas l'endroit idéal.

7eme constat) Il y a un truc que je ne m'explique pas encore mais que je vais tenter d'approfondir dans le futur. Là bas ça bosse, il y a un tas de "petits boulots" et tout le monde semble content de bosser. L'exemple frappant était quand nous étions dans le parc d'attraction d'universal studio. C'était en pleine période d'halloween et il y avait un tas d'acteurs dans les rues déguisés en monstres avec des tronçonneuses à la main (qui semblaient plus vraies que nature :p) et qui nous sautaient dessus pour nous mettre dans l'ambiance d'halloween. Il y avait des maisons hantés avec de vrais acteurs dedans, pas des robots qui bougent de façon perpétuel et qui ne feraient peur qu'à un enfant de 3 ans. En gros c'était assez flippant (Rédo s'en souvient encore n'est-ce pas ? C'était mon bouclier humain Big Smile). Le fait d'avoir de vrais acteurs imprévisibles dans les maisons hantés (à vu de nez une bonne vingtaine par maison) donnait plus de "vie" à l'attraction et on s'est bien amusé.
Tout ça pour dire que les taxes doivent être vraiment inférieures pour pouvoir embaucher autant de monde. En France cela coûterait tellement cher d'avoir autant de monde dans un parc d'attraction qu'on payerait les billets 3 ou 4 fois plus cher pour le même résultat. Finalement le résultat est là, des geeks de 30 ans passés se sont amusés comme des gosses de 10 ans car tout semblait plus vrai que nature. Et ce constat est le même dans les restaurants, dans les magasins, dans les hôtels etc... Il y a du personnel en masse partout comparé à chez nous, ce qui permet de déduire que les taxes sur les entreprises et employés sont très inférieures aux nôtres. Alors oui, on va me dire, là bas ils n'ont pas la sécurité sociale, ouais d'accord, mais c'est le seul argument qu'on nous rabâche à chaque fois, on a aucun autre argument, c'est le seul argument qu'on sait donner pour dire que c'est bien qu'on soit autant taxé en France. En plus la sécu, c'est un gouffre donc on a pas a en être fiers. Je ne dis pas que tout est rose dans leur système mais en tout cas ils ont des marges de manoeuvre que l'on n'a pas chez nous et je commence à comprendre pourquoi certains partent à la silicon valley pour monter leurs structures.

Bref, tout n'est pas rose mais après avoir passé quelques jours là bas en prenant le temps d'observer je rentre un peu amer en France. J'aurais encore bien des choses à dire mais le post est déjà assez long comme ça, j'ai mis ici les trucs les plus flaggrants que j'ai pu constater. En tout cas, une chose est sûre, un américain qui vient en vacances à Paris, doit être vraiment content de rentrer chez lui...

J'aurais quelques années de moins et une vie moins "installée"...

8eme constat) Toi qui t'apprête à me flageller dans les commentaires, sache que là bas, on a le droit de ne pas être d'accord tout en restant correct avec la personne et en continuant de dialoguer avec sans catégoriser la personne. Ne pas être d'accord ne signifie pas que l'autre est un con là bas, a méditer...

Ce post vous a plu ? Ajoutez le dans vos favoris pour ne pas perdre de temps à le retrouver le jour où vous en aurez besoin :