On ne construit pas le web sur base de haine, de rancœur et de mauvaise foi (II)

Quand on a un jour créé Internet, c’était pour créer un monde meilleur. Créer une communication plus efficace entre les savants, entre les gens. Et si on veut continuer à rendre le web meilleur, j’estime que c’est toujours avec cette pensée en tête qu’il faudrait travailler.

Les haines personnelles, jamais, ne devraient entrer en compte lorsque l’on parle de l’avenir de ce qui sert à tous. Que l’on soit politicien, artiste ou développeur d’un navigateur web. On doit tous apprendre à rester humble et être responsable.

Quelqu’un s’est-il jamais demandé pourquoi personne n’inclut jamais de polices (fonts) particulières à télécharger pour son site web ? Sans doute. Peu auront cherché la réponse.

La réponse elle est simple : depuis 12 ans, vous pouvez le faire sous Internet Explorer. Depuis Internet Explorer 4, vous pouvez le faire. Autant dire depuis les origine du web. Cependant, sous la pression des fabricants de polices, qui désirent protéger un minimum leur travail, Internet Explorer a utilisé un format de type ‘Wrapper’, l’Embedded OpenType (EOT), qui empêche l’utilisateur lambda de prendre la police et de l’installer sur son système. Sans être compliqué à gérer pour le navigateur.

Aujourd’hui, tous les grands noms de la typographie (Ascender, Monotype Imaging, Typophile, et même Adobe, dont on connait pourtant l’inimitié avec Microsoft) soutiennent ce format, et on même réalisés à leurs frais des sites visant à promouvoir ce format et demander aux autres navigateurs de le supporter.

Il y a quelques temps déjà, Microsoft, sous la pression de ces derniers, a demandé à ce que soit standardisé ce format. Il a ainsi publié de manière très officielle au W3C. Et pourtant, depuis des mois, la discussion s’enlise.

Opéra, et principalement lui, refuse catégoriquement le format. Il invoque, au début, des prétextes tout à fait acceptable, jugeant le format trop sécuritaire. Microsoft fait d’énormes efforts et a publié, encore une fois sous la pression d’Ascender, une version allégée, simple à implémenter et sans plus aucune restriction sécuritaire de son format.

Tout le monde pensait le problème reglé.

Pourtant, aujourd’hui, Opéra refuse toujours. Non seulement il invoque de faux arguments, mais en plus il diffame sans vergogne Microsoft et tous ceux qui soutiennent son projet.

Pour ma part, je me fiche de savoir quelle format de police web sera standardisé. Je l’ai dit et répété dans le groupe de discussion. Nous, développeurs, nous nous en fichons du format. Ce qui m’interpelle, c’est que ce format est le seul qui peut être compatible avec IE 6, 7 et 8. Et par là même le seul à pouvoir nous laisser, à nous, développeurs, une chance d’utiliser les polices web d’ici quelques mois seulement, et pas dans 5-7 ans. Le seul aussi, qui soit supporté de manière franche par les fabricants de polices. Le seul supporté par Adobe.

Opéra n’a plus aucun argument. Seulement, ils ont une telle haine envers Microsoft, que toute proposition venant d’eux est perdu d’avance. Je trouve cela honteux. Egoïste. Et très mal venu. J’avais jusqu’ici une bonne opinion d’Opéra Software. J’ai été littéralement écœuré. Scandalisé. Et je peux vous l’affirmer, je ne verrais plus jamais cette entreprise du même œil.

Les solutions qu’ils proposent sont identiques, si ce n’est qu’elles ne supporteront pas IE8-. Elle nous obligent, nous, développeurs web, à ne pas pouvoir utiliser de polices à télécharger pour au moins 5 à 7 ans. C’est pitoyable d’en arriver là. Tout le monde le leur dit. Ils font semblant qu’on existe pas.

Microsoft n’est pas parfait. Il a même de gros défauts. Mais il fait des efforts. Il a modifié en profondeur son format pour répondre aux exigences des autres. Il a promis d’intégrer en dernière minute dans Windows 7 la possibilité de choisir son navigateur Internet parmi une liste. C’était ce qu’Opéra voulait. Maintenant, telles des charpies, les avocats d’Opéra veulent plus. Toujours plus.

La liste ne doit pas contenir d’icones.” Non, c’est contraire à la concurrence, les icones ! Faut dire qu'avec une icone comme la leur...

Et voici ce qu’ils proposent à la commission européenne :

image

Voyez. Faites vous votre idée. Et imaginez le culot d’une entrepris qui ne fait même pas 3% des parts du marché.

Je vous conseille, à vous qui utiliser Opéra, d’utiliser le navigateur d’une entreprise qui s’intéresse vraiment au web, et pas seulement à sa propre personne.

Google Chrome. Safari. FireFox. Le choix est là, si vous ne voulez pas d’Internet Explorer. Ces navigateurs, eux, au moins, sont soutenus par des entreprises qui veulent un web et un monde meilleur, et qui ne sont pas haineuses et de mauvaise foi.

Pour rappel, XMLHttpRequest était une idée de Microsoft. Opéra a mis des années à l’implémenter. Il a tout fait pour faire capoter le projet. Je comprends mieux pourquoi, maintenant.

_______________________________

Pour couper court à tous ceux qui pensent que je suis un FanBoy de MS, voici une copie d'un message (extraits) que j'ai envoyé à ce groupe de discussion. Vous pouvez y lire que je n'y suis pas plus tendre envers Microsoft qu'envers Opéra. J'invite chacun à reconnaitre ses erreurs, mais aussi à viser l'avenir. Pas à se taper dessus comme des gamins dans une cours de récréation.

Another thing I don't understand : Why is that not possible to
have BOTH formats ? Sorry, but this story is completely mad
at my eyes.
 
We are not on a battle field, we're in a working group that discuss
"INTER-OPERABILITY".

Do you think it would be intelligent if Microsoft sponsored
JPEG because it allows compressed photos and other vendors
sponsored PNG because it allows transprency, and no one of
the two would implement the format sponsored by the other ?

It seems me that we're encountering a similar problem,
here. It's domagable that no simple compromise can be
found on formats. 60% of the market is sponsoring one
format, 40% the other, so all browsers need to implements
the two.

JPEG and PNG coexists on the web. EOT and OTF can too.

...
 
And why could we not find a compromise like : Microsoft
and Others understand that both formats have pro and cons
and that both should be implemented ? Do you think that
browser implements are too self-centered to be able of this ?

...
 
Do you think web designer are happy to see you consider
that using fonts on the web could not be done until 5-7 years ?
As web master, I can trust you I'm not happy with that.

That you want another format, why not. That you don't want to
implement existing formats, I can't accept it.

And the same remark is also valuable for Microsoft. I understand
Microsoft's arguments, but they are no more valuable since other
browsers don't offer the 'protection' they want to give to font
authors. It's too late. Now, we need compatibility.
...
 
Sorry if this post seems agressive but I get bored with this useless
discussion over the font formats that seems to make everyone
wasting its time. If UA implementors had implemented the "missing"
format since the begining of the discussion the problem  would already
be solved.
 
To make it clear : I'm not a UA Implementors, I don't bother which format
is implemented, I have lots of brower installed on my computer, where I
test the sites I publish, and what I just want is what every webmaster want.
Something that works well and that works everywhere...

Regards,
Fremy
 

Si ce n'es pas une preuve d'ouverture, c'est quoi, alors ? (Ce message, je l'ai envoyé il y a un mois. C'est fou comme le débat a progressé depuis. Je pourrais envoyer le même aujourd'hui...) Arf, j'écris vraiment en anglais comme un pied.

Ce post vous a plu ? Ajoutez le dans vos favoris pour ne pas perdre de temps à le retrouver le jour où vous en aurez besoin :
Publié 24 juillet 09 11:58 par FREMYCOMPANY
Classé sous : ,

Commentaires

# coucou747 said on juillet 25, 2009 10:24:

je ne vois pas pourquoi ca serait a opera de s'adapter alors que MSIE ne gere pas le ttf...

cette fois ci, tout les autres navigateurs gerent des formats interoperables et ouverts alors que msie ne gere que SON format qui n'est pas (encore) ouvert.

ca veut dire que si on adoptait leur format au w3c, il faudrait attendre la standardisation, l'implementation, la release, le packaging et les mises a jours des gens pour que ca soit utilisable... super hein...

# FREMYCOMPANY said on juillet 25, 2009 11:28:

Je m'attendais à une réponse dans le genre. Si tu suivais les discussions, tu saurais que c'est faux.

Faux à quatre égards.

1) Le format EST ouvert. Les spécifications sont disponibles, et il existe depuis plusieurs mois des convertisseurs OpenSource TTF/EOT (http://code.google.com/p/ttf2eot/) et même des solutions en ligne développées par Ascender.

2) Même si Microsoft ajoutait le support de TTF à IE9, nous ne pourrions pas utiliser les polices web pour au moins 5 à 7 ans, car les gens qui utilisent IE sont lents à mettre à jour. Les utilisateurs de FirFox & co mettent à jour plus vitent. On peut avoir une solution viable pour dans 6 mois/1 an.

3) Les fabricants de polices web l'ont déjà dit, redit et répétés : Il est hors de question qu'ils acceptent que leurs polices soit disponibles en format RAW sur internet. Donc cette solution n'est pas viable, et cela, même Opéra a fini par le reconnaitre. Une police dont la license n'est valable que sur le web ne doit pas être installable sous un OS par simple glisser déplacer d'un fichier, c'est de la folie pure et dure. Même remarque du côté d'Adobe.

4) Ce n'est pas de la faute de Microsoft si les autres navigateurs n'ont pas implémentés un format alors qu'il existait depuis 12 ans. On ne peut pas à chaque fois rejeter la faute sur Microsoft. Les autres implémenteurs sont eux aussi responsables des choix qu'ils font. Si ils implémentent un format sans demander l'avis des gens concernés (font foundry, web designers, ...), ils en sont les seuls responsables.

D'ailleurs cela n'excuse ni le ton que les développeurs d'Opéra utilisent, ni les diffamations qu'ils font.

# Graveen said on juillet 25, 2009 13:12:

Bien sûr...

Ah c'est vrai, finalement l'interopérabilité c'est important.

Microsoft de part ses autres activités y crache dessus depuis des années. Sans vouloir faire mon Stallman, chaque choix d'architecture que tu fais t'engage de part sa nature, et ses contraintes (par exemple lorsque tu décides de ne pas tester une distribution linux parce que ta VPC ne marche pas correctement - inquiétant n'est ce pas, de voir à quoi tiens une opinion subjective).

Bref, maintenant, effectivement, tu es sidéré de voir où amène la volonté de non opérabilité, mais il faut se dire que de ce côté là, Microsoft est bien loin devant Opéra.

C'était juste pour pondérer un peu ce débat, que je trouve fort amer envers Opéra, pour ne pas oublier le positionnement stratégique (lol?!) de la firme en face.

Sur le fond, je te rejoins: c'est dommage, et chiant.

# FREMYCOMPANY said on juillet 25, 2009 13:36:

Effectivement, je l'ai dit aussi, je ne considère pas Microsoft comme tout rose dans l'affaire. Mais ne peut-on pas chercher à se racheter ? OpenXML, XPS, C#... Microsoft avance. Il faut l'aider, pas le dégouter.

Pour ce qui est d'Ubuntu et de ma VPC, je n'ai pas renoncé, j'ai postposé. Je vais bientot m'acheter un nouveau disque dur (les miens sont pleins) et j'installerai un linux "en vrai" dessus, sur une partition. Mais j'avoue avoir été déçu que ça ne marche pas. J'avais déjà essayé Virtual PC et linux, c'était pas bon. Om me dit de prendre Virtual Box, et chez moi ça marche pas non plus. Y'a de quoi être décu, non ? Mais c'est un autre débat.

# LeFauve42 said on juillet 27, 2009 11:22:

Partir pour supporter un format made in MS, c'est aussi avoir de bonnes chances de se chopper un proces (demandez a TomTom...). On ne peut pas blamer des societes de ne pas vouloir prendre ce genre de risques...

Et puis franchement, si ca devient simple d'embedder des polices dans les pages web on va repartir pour 10 ans de pages web illisibles et completement ringardes (je ne dis pas qu'un talentueux WebDesigner n'en tirerait pas de bons resultats sans en abuser, mais l'experience montre que le talent n'est pas aussi rependu que certains le pensent...).

Sans parler des problemes d'accessibilite que ca va ajouter aux personnes avec une vision defaillante...

Bref, a part financer les societes qui creent ces fameuses polices, je ne vois pas trop l'interet... et il y a sans doute des trucs moins futiles a implementer en priorites dans les navigateurs, non ?

Eric

Les commentaires anonymes sont désactivés

About FREMYCOMPANY

François REMY est un jeune développeur belge plein d'entrain qui traite surtout des technologies du web et de DotNet dans ses articles.


Les 10 derniers blogs postés

- Emportez votre sélection de la MSDN dans la poche ? par Blog de Jérémy Jeanson le il y a 3 heures et 44 minutes

- [ #Office365 ] Pb de connexion du flux Yammer ajouté à un site SharePoint par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le il y a 9 heures et 5 minutes

- NFluent & Data Annotations : coder ses propres assertions par Fathi Bellahcene le il y a 9 heures et 13 minutes

- Installer un site ASP.net 32bits sur un serveur exécutant SharePoint 2013 par Blog de Jérémy Jeanson le il y a 19 heures et 34 minutes

- [ SharePoint Summit 2014 ] Tests de montée en charge SharePoint par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-16-2014, 20:44

- [ SharePoint Summit 2014 ] Bâtir un site web public avec Office 365 par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-16-2014, 18:30

- Kinect + Speech Recognition + Eedomus = Dommy par Aurélien GALTIER le 04-16-2014, 17:17

- [ SharePoint Summit 2014 ] Une méthodologie simple pour concevoir vos applications OOTB SharePoint de A à Z par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-16-2014, 16:51

- //Lean/ - Apprendre à faire des Apps Windows universelles par Blog de Jérémy Jeanson le 04-16-2014, 12:57

- Une culture de la donnée pour tous… par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-16-2014, 11:00




Search

Go

Ce blog

Abonnements