Bienvenue à Blogs CodeS-SourceS Identification | Inscription | Aide

Blog Technique de Romelard Fabrice

Les dernières Actualités de Romelard Fabrice (Alias fabrice69 ou F___) principalement autour des technologies Microsoft

Actualités

  • Toutes les actualités et informations sur les technologies Microsoft principalement autour de .NET et SQL Server

Archives

SharePoint 2013 : Migration de site depuis WSS 3 (2007) vers SharePoint Foundation 2013

SP-2013-Logo

Depuis quelques semaines, la version finale de SharePoint 2013 est disponible. Tout comme le printemps, il est donc venu le temps de parler des migrations qui en découle.


Installation de SharePoint Foundation 2013

Avant d’entrer dans le dur, un article a été publié pour :

Cette lecture vous permettra d’avoir en quelques minutes une solution utilisable pour appréhender les étapes suivantes.


Premier test de migration

Nous partons d’une situation avec une ferme installée sous Windows SharePoint Services V3, donc la version 2007, qui commence à réserver sa place au musée de l’informatique.

Ainsi, la tentation était trop grande pour ne pas le faire, et donc le premier essai à consister à prendre une base de cet environnement de production pour :

  • la charger sur le serveur SQL de test (via Backup/restore classique)
  • l’attacher au site SP Foundation 2013 en utilisant la commande STSADM prévue pour (addcontentdb)
  • prier pour que ca fonctionne Smile

Bien évidemment, c’est beau de réver, mais ca ne fonctionne pas comme ca, l’erreur a été assez directe et le message est suffisement explicite pour ne pas insister :

  • Sequence [Microsoft.SharePoint.Upgrade.SPContentDatabaseSequence] cannot upgrade an object [SPContentDatabase Name=MyContentDBName] whose build version [12.0.0.6608] is too old. Upgrade requires [14.0.4762.1000] or higher.

image

Et donc la version du moteur référencée dans ma base est “too old”, ce qui ajoute un peu de stress.


Solution simple pour cette migration

Loin de moi l’idée de vous donner la solution universelle, mais dans le cas présent plus une astuce pour ceux qui sont resté proches du “OUT OF THE BOX”. En gros, ceux qui ont évité les tentations de développement, personnalisation, tordage du produit, …

C’est ainsi le cas de cette base de données de contenu SharePoint Service 2007.

Donc, l’astuce consiste à passer d’abord par un moteur SharePoint Foundation 2010, un serveur de test fait parfaitement l’affaire. Il faut savoir que les bases de contenu ne sont pas obligatoirement stockées sur le serveur SQL par défaut, on peut très bien attacher à une Web Application SharePoint une base de contenu hosté sur un autre moteur SQL Server, c’est le principe utilisé par cette astuce.

On reprend donc les étapes précédentes :

  • Charger la base de contenu sur le serveur SQL de test (via Backup/restore classique)
  • Attacher au site SP Foundation 2010 en utilisant la commande STSADM prévue pour (addcontentdb)
  • Prier (il faut toujours croire en soit dans ce genre de situation)
  • Détacher cette base de contenu de l’environnement 2010
  • Attacher au site SP Foundation 2013 en utilisant la commande STSADM prévue pour (addcontentdb)
  • Re-Prier

Si on a de la chance, tout fonctionne merveilleusement bien Smile, sinon, c’est le début d’une grosse galère, avec étude, analyse de log, …


Commandes à utiliser

La commande sera de toutes manières :

  • stsadm.exe -o addcontentdb
               -url
               -databasename
               [-databaseserver ]
               [-databaseuser ]
               [-databasepassword ]
               [-sitewarning ]
               [-sitemax ]
               [-assignnewdatabaseid]
               [-clearchangelog]
               [-forcedeletelock]
               [-preserveolduserexperience

image

SharePoint Foundation 2010

Sur le serveur SharePoint Foundation 2010, ce sera une commande du type :

  • stsadm -o addcontentdb -url http://wss4WebAPP -databasename MyOldWSSV3_ContentDB -databaseserver MYSQLSERVER

Cette commande demandera un certain temps dépendant de la taille et de l’infrastructure en question, accompagné de l’affichage du taux de progression, c’est toujours sympathique pour l’administrateur :

image

Visible aussi dans la centrale admin, avec la valeur du paramètre DataBase Status“Upgrading”

image

Une fois que ce chargement est terminé, votre ancienne base de contenu SP2007 est attachée et migrée en SP2010

image

On peut le confirmer dans l’interface d’administration (la Centrale Admin)

image

Il faut donc maintenant détacher la base de données, soit par la centrale Admin, soit par la commande STSADM –O DELETECONTENTDB

  • stsadm -o deletecontentdb -url http://wss4WebAPP -databasename MyOldWSSV3_ContentDB -databaseserver MYSQLSERVER

image

La base est alors détachée de notre ferme SharePoint 2010, mais le niveau de version est bien 2010, il est donc possible de lancer la procédure de migration sur SharePoint 2013.

SharePoint Foundation 2013

Nous pouvons donc lancer la procédure de migration utilisée précédement sous SP2010, sur notre ferme SharePoint 2013 :

  • stsadm -o addcontentdb -url http://wss4WebAPP -databasename MyOldWSSV3_ContentDB -databaseserver MYSQLSERVER

La procédure s’exécute alors sans message d’erreur et avec aussi l’affichage de la progression

image

Ainsi que dans la centrale admin

image

Au bout d’un certain temps, dépendant du contexte, le résultat apparaît :

image

Les sites provenant de la base de données SharePoint 2007 sont maintenant accessibles sur notre infrastructure SharePoint 2013

image

Il reste alors à tester le bon fonctionnement et valider le graphisme.


Conclusion

SharePoint 2013 impose maintenant le travail de préparation pour ceux qui ont évité la version 2010 du moteur. De nombreux clients ont fait le choix de faire un saut de version pour limiter les coûts liés à cette phase de migration et de formation. Avec la version suivante, ceux qui ont pris cette décision ont maintenant l’obligation de préparer cette évolution pour ne pas devenir totalement obsolette.

Le département IT doit aider l’entreprise à développer son business global et ne doit pas devenir un boulet pour l’entreprise.


Liens Connexes

De nombreux sites approchent cette question, mais les références restent chez Microsoft :

Romelard Fabrice [MVP]

Ce post vous a plu ? Ajoutez le dans vos favoris pour ne pas perdre de temps à le retrouver le jour où vous en aurez besoin :
Posted: mercredi 6 mars 2013 17:48 par ROMELARD Fabrice

Commentaires

Pas de commentaires

Les commentaires anonymes sont désactivés

Les 10 derniers blogs postés

- Créer un périphérique Windows To Go 10 ! par Blog de Jérémy Jeanson le 11-21-2014, 04:54

- RDV à Genève le 12 décembre pour l’évènement “SharePoint–Office 365 : des pratiques pour une meilleure productivité !” par Le blog de Patrick [MVP Office 365] le 11-19-2014, 10:40

- [IIS] Erreurs web personnalisées par Blog de Jérémy Jeanson le 11-19-2014, 00:00

- BDD/TDD + Javascript par Fathi Bellahcene le 11-16-2014, 16:57

- Sécuriser sans stocker de mots de passe par Blog de Jérémy Jeanson le 11-15-2014, 08:58

- Où télécharger la preview de Visual Studio 2015 ? par Blog de Jérémy Jeanson le 11-13-2014, 21:33

- Les cartes sont partout ! par Le blog de Patrick [MVP Office 365] le 11-13-2014, 17:26

- [ #Office365 ] Courrier basse priorité ! par Le blog de Patrick [MVP Office 365] le 11-12-2014, 08:56

- [Oracle] Fichier oranfsodm12.dll absent du package client par Blog de Jérémy Jeanson le 11-10-2014, 20:44

- [ #Office365 ] Le chapitre 1 des Groupes est écrit, et alors ? par Le blog de Patrick [MVP Office 365] le 11-10-2014, 20:23