Bienvenue à Blogs CodeS-SourceS Identification | Inscription | Aide

SQL Server Denali : Les nouveautés de la CTP3 en détail pour le moteur relationnel

SQL Server nom de code Denali, vient de voir le jour en Beta publique pour la seconde fois. Après une CTP1 qui offrait déjà beaucoup de fonctionnalités, voici la CTP3 avec son lot de nouveautés.

Une partie des nouveautés a dore et déjà été annoncé lors de précédent évènement comme le SQLPASS ou les TechEd. Mais un grand nombre reste inédit.

Téléchargement ici : http://blogs.codes-sources.com/christian/archive/2011/07/12/sql-server-denali-nouvelle-beta-de-sql-server-ctp3-disponible-en-t-l-chargement.aspx

Installation

  • SmartSetup
    • Le setup peut aller chercher les mises à jour s'il y en a de disponible directement sur Internet
  • Sécurisation des services
    • Dorénavant par défaut ce sont les services qui sont sécurisé au travers de leur compte. Plus besoin de créer de comptes de services avec Windows Server 2008 et R2.
    • Support des Managed Service Accounts et Virtual Accounts
  • Documentation
    • Par défaut la documentation prise en charge est en ligne. Il est possible d'installer un serveur interne de documentation SQL Server vers lesquels les outils d'aide pointeront.

Haute disponibilité / Performance

  • Always On
    • Arrivé dans la CTP1, cette version apporte pas mal d'amélioration et de correction de bugs.
    • Fournit une fusion entre le Failover Clustering et le Database Mirroring, avec le support de copie de données multiples (jusqu'à 3), l'activation de copies en lecture seule, le basculement de groupe de base de données…
  • Failover Clustering
    • Support de sous réseau différent dans le même cluster
    • Support de tempdb sur un stockage local (et non sur le SAN comme çà a été le cas auparavant).
  • Indirect Checkpoint
    • Nouveau type de Checkpoint plus prédictif dans son fonctionnement et affinable base de données, par base de données à la seconde.
  • Windows Core
    • Installation possible de SQL Server sur un Windows en mode Core, c'est-à-dire sans Interface graphique et sans composant non nécessaire à son exécution.
  • Online Operation
    • Plus de limitations vis à vis des opérations de maintenance d'index en ligne avec des types larges
    • Ajout de colonne avec valeur par défaut comme opération en ligne
  • Column Store Index alias Appolo
    • Le moteur Vertipaq de Powerpivot integré à SQL Server comme nouveau type d'index
  • Support de 15000 partitions

Gestion du serveur

  • SQL Server Management Studio
    • Totalement revu en WPF avec support multi-écrans amélioré et quelques nouvelles fonctionnalités qui hérite d'une interface graphique
  • Nouvelle fenêtre de paramètres de démarrage
    • Dans le SQL Server configuration Manager possibilité d'ajouter ou supprimer facilement les paramètres de démarrage en évitant toute faute de frappe susceptible d'empêcher le démarrage du service
  • Contained Database
    • Disponible depuis la CTP1, permet de lié certains objets serveurs à la base de données
  • Data-tier Application Component (DAC)
    • Possibilité de mise à niveau du DAC et aussi incorporation possible des données.
  • Database Tuning Advisor
    • Peut consommer ses informations depuis le cache de SQL Server et réaliser ses optimisations directement sur un serveur actif
  • Nouvelles DMVs
    • sys.dm_os_volume_stats
    • sys.dm_os_windows_info
    • sys.dm_server_memory_dumps
    • sys.dm_server_services
    • sys.dm_server_registry

Développement

  • FileTable
    • Table lié à répertoire, chaque ligne représente un fichier dans ce dernier.
  • Moteur de recherche sémantique
    • Recherche par mot clef et par poids, possibilité d'identifier la similarité entre éléments rechercher par le même biais.
  • Amélioration du FullText
    • Recherche par Propriété
    • Personnalisation du NEAR
    • Amélioration des Performances
    • Nouveaux Wordbreaker et Stemmer
  • Nouvelle gestion des Metadata
    • Remplacement de SET FMTONLY par une série de procedure, DMFs : sp_describe_first_result_set, sp_describe_undeclared_parameters, sys.dm_exec_describe_first_result_set, et sys.dm_exec_describe_first_result_set_for_object.
  • EXEC
    • Permet de définir le jeu de résultats
  • Support de l'UTF16
  • Pagination du jeu de résultat des requêtes
  • Support d'élément circulaire dans les types geometry et geography
  • Objet Sequence (Identity partagé)
  • Nouvelle commande Thow
    • A terme remplacera RAISERROR, permet entre autre de renvoyer l'erreur ayant initié l'appel du catch pour la faire traiter par le code parent.
  • SQL Server LocalDB
    • SQL Server Express en mode Runtime, c'est à dire sans service, uniquement avec les binaires instancié par l'application qui en a besoin.
  • Nouveaux Hints
  • Support amélioré des XEvent
    • Tous les évènements SQL Trace (Profiler) sont maintenant intégrés dans les XEvents
    • Nouvelle interface graphique
  • Ameliorations de OVER
    • Support des running aggregate dans la clause OVER… Possibilité de faire de sommes cumulé ou des moyennes glissantes directement dans SQL Server
    • Nouvelles fonctions analytiques complémentaires
      • CUME_DIST, LAST_VALUE, PERCENTILE_DISC, FIRST_VALUE, LEAD, PERCENT_RANK, LAG, PERCENTILE_CONT
  • Nouvelles fonctions
    • Fonctions de conversion
      • PARSE / TRY_CONVERT / TRY_PARSE
    • Fonctions de date et heure
      • DATEFROMPARTS / DATETIME2FROMPARTS / DATETIMEFROMPARTS / DATETIMEOFFSETFROMPARTS / EOMONTH / SMALLDATETIMEFROMPARTS / TIMEFROMPARTS
    • Fonctions logiques
      • CHOOSE / IIF
    • Fonctions de chaînes de caractères
      • CONCAT / FORMAT

Sécurité

  • Comptes de services et setup
    • Local System n'est plus sysadmin du serveur par défaut.
  • Audit de base de niveau serveur dans toutes les éditions de SQL Server, l'audit de base de données reste spécifique à l'édition Enterprise
  • Nouveau filtre dans les Audit
  • Nouvelle gestion de rôle
    • Nouvelles commande TSQL pour gérer les rôles : ALTER ROLE, IS_ROLEMEMBER
    • Création de rôle serveur personnalisés
  • Ajout de la possibilité de bloquer une opération s celle-ci ne peut être audité
  • Nouveaux algorithmes de Hashing
    • SHA2_256 et SHA2_512
  • Certificats
    • Support de clef de 4096 octets au lieu de 3456 octets max
    • Possibilité de créer un certificat depuis un binaire et non plus obligatoirement depuis un fichier.
  • Master Keys
    • Changement de cryptage, passage à l'AES au lieu du 3DES

Changement bloquant et majeur dans cette version

  • Changement de l'algorithme de SOUNDEX
  • Support de l'AWE en 32 bits non pris en charge
  • Suppression des HTTP endpoints (connexion SOAP à SQL Server)
Ce post vous a plu ? Ajoutez le dans vos favoris pour ne pas perdre de temps à le retrouver le jour où vous en aurez besoin :
Publié mardi 12 juillet 2011 15:00 par christian
Classé sous : ,

Commentaires

Pas de commentaires
Les commentaires anonymes sont désactivés

Les 10 derniers blogs postés

- Créer un périphérique Windows To Go 10 ! par Blog de Jérémy Jeanson le 11-21-2014, 04:54

- RDV à Genève le 12 décembre pour l’évènement “SharePoint–Office 365 : des pratiques pour une meilleure productivité !” par Le blog de Patrick [MVP Office 365] le 11-19-2014, 10:40

- [IIS] Erreurs web personnalisées par Blog de Jérémy Jeanson le 11-19-2014, 00:00

- BDD/TDD + Javascript par Fathi Bellahcene le 11-16-2014, 16:57

- Sécuriser sans stocker de mots de passe par Blog de Jérémy Jeanson le 11-15-2014, 08:58

- Où télécharger la preview de Visual Studio 2015 ? par Blog de Jérémy Jeanson le 11-13-2014, 21:33

- Les cartes sont partout ! par Le blog de Patrick [MVP Office 365] le 11-13-2014, 17:26

- [ #Office365 ] Courrier basse priorité ! par Le blog de Patrick [MVP Office 365] le 11-12-2014, 08:56

- [Oracle] Fichier oranfsodm12.dll absent du package client par Blog de Jérémy Jeanson le 11-10-2014, 20:44

- [ #Office365 ] Le chapitre 1 des Groupes est écrit, et alors ? par Le blog de Patrick [MVP Office 365] le 11-10-2014, 20:23